Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Les fonds d’obligations convertibles : plus performants que les fonds flexibles ?

Mardi 19 mars 2019 à 14h42 par OCTAVE Family Advisor

Avant de présenter tout l’intérêt des obligations convertibles pour un investisseur, revenons sur la contre-performance des fonds flexibles depuis plusieurs années.

Ces fonds ont eu leur heure de gloire suite à la crise de 2008. Après une chute des marchés et des fonds actions, les épargnants se sont tournés vers des fonds en apparence plus sécurisants et moins volatiles. La stratégie adoptée par les gérants de ces fonds semble simple : être investis sur les marchés actions quand ceux-ci présentent des perspectives positives et savoir en sortir quand les anticipations sont baissières.

Les gérants ont toute latitude pour couvrir ou céder des titres afin de limiter leur exposition et pouvoir amortir les phases baissières des marchés.

Pour autant les fonds flexibles ne sont, pour la plupart, que très rarement investis en monétaire. Les classes d’actifs les plus communément utilisées sont les obligations et les actions avec une exposition géographique globale.

En 2018 ces deux types d‘actifs ont eu un comportement baissier qui s’est traduit par une contre-performance de la très grande majorité de ce type de fonds. Parmi tous les fonds flexibles existants on n’en recense que deux ou trois qui offrent une petite performance positive sur l’année. Ces fonds sont très différents les uns des autres dans leur approche des marchés ; ils se distinguent les uns des autres par leurs méthodes de gestion et leurs limites de risque.

La plupart du temps les instruments financiers dans lesquels les gérants investissent nécessitent des arbitrages fréquents afin d’ajuster leur exposition aux changements de tendance des marchés.

Ainsi dans une phase baissière des marchés actions les fonds devront se désensibiliser à cet actif en cédant des titres ou des fonds actions quand il s’agit de fonds de fonds. Ces arbitrages répétés sont synonymes de frais et donc d’impact négatif sur la performance.

Une classe d’actifs offre une alternative particulièrement intéressante dans un contexte de marché marqué par l’absence de rentabilité des actifs sans risque et un niveau élevé d’incertitude macroéconomique : les obligations convertibles.

Avant d’expliquer pourquoi cet actif est attractif, une brève présentation de ses caractéristiques techniques s’impose.

Les obligations convertibles sont des instruments de dette. Elles sont émises par des entreprises de tout type de capitalisation. Par rapport à des obligations classiques, elles offrent la possibilité, soit au cours de la vie de la convertible, ou à son échéance d’être convertie en actions de l’entreprise sous-jacente qui est soit l’entreprise émettrice soit une autre société dans laquelle l’émettrice détient une partie du capital.

L’obligation convertible est un instrument hybride capable de s’adapter à des configurations de marché variées, notamment à un contexte de marchés actions chahutés.Les investisseurs améliorent le profil de leurs portefeuilles en s’éloignant des classes d’actifs traditionnelles (avec des profils rendement/risque linéaires) pour investir sur celles offrant un profil asymétrique. En moyenne, les convertibles capturent deux tiers de la hausse des marchés actions et ne souffrent que d’un tiers de la baisse.

Les obligations convertibles sont attractives en raison de... (Lire la suite en cliquant sur le lien ci-après)

Pour en savoir plus : https://octave-leblog.com/les-fonds-dobligations-convertibles-plus-performants-que-les-fonds-flexibles
       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
A propos de OCTAVE Family Advisor
2 Rue Thiers
13100 Aix-en-Provence
Tél : 06 76 41 63 17
Contact :
Henri Grellois
Fiche complete
Octave Family Advisor analyse, conseille, organise, pilote et supervise les enjeux et risques des groupes familiaux et de leurs entreprises, d'associations et de fondations.