Partager sur facebook Partager sur twitter

La vente par LOUIS DREYFUS d'IMPERIAL SUGAR est bloquée

Jeudi 25 novembre 2021 à 12h00

Le ministère américain de la Justice a porté plainte mardi contre la vente par la maison de négoce Louis Dreyfus de sa filiale spécialisée dans le sucre aux Etats-Unis, Imperial Sugar, à l'entreprise US Sugar, estimant qu'elle pourrait affecter les consommateurs.

Si elle était finalisée, cette transaction "laisserait une majorité écrasante des ventes de sucre raffiné dans le sud-est du pays aux mains de deux producteurs", justifie le ministère dans un communiqué. Cela pourrait faire grimper les prix de la matière première, utilisée dans de nombreux plats et boissons.

"Nous n'hésiterons pas à contester les fusions anticoncurrentielles qui porteraient préjudice aux consommateurs et aux entreprises américains", a souligné le ministre américain de la Justice, Merrick Garland, dans le communiqué.

L'opération avait été annoncée en mars, les deux groupes mettant alors en avant la création d'économies d'échelle aussi bien au niveau de la production, de la logistique que de la chaîne d'approvisionnement.

Le montant de la transaction n'avait pas été dévoilé mais selon le ministère de la Justice, il s'élève à environ 315 millions de dollars.

Selon la plainte, US Sugar et Imperial Sugar possède chacun leur propre raffinerie, respectivement en Floride et en Géorgie, et sont en concurrence active dans le sud-est du pays, ce qui aide à conserver les prix à un faible niveau et à assurer un produit de qualité.

Si les groupes fusionnent, il n'y aura plus que deux grands acteurs sur le secteur, "augmentant la probabilité qu'ils s'entendent entre eux".

La plainte déposée mardi reflète un peu plus la volonté de l'administration Biden de durcir la lutte contre les pratiques anticoncurrentielles.

Le ministère de la Justice a déjà bloqué cette année à la fusion entre les courtiers d'assurance britanniques Aon et Willis Towers Watson. Il a aussi déposé plainte contre un partenariat entre les compagnies aériennes JetBlue et American Airlines sur les lignes partant de New York et Boston, et contre l'acquisition par la maison d'édition Penguin Random House de sa rivale Simon & Schuster.






Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter