Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Le russe SEVERSTAL poursuit son désengagement des USA avec la vente de PBS COAL

Mardi 26 août 2014 à 08h38

Le sidérurgiste russe Severstal a annoncé mercredi avoir vendu le producteur de charbon PBS Coal au canadien Corsa Coal, pour une valeur d'entreprise de 140 millions de dollars (105 millions d'euros), confirmant son désengagement des Etats-Unis, destiné à redresser ses comptes.

Le groupe dit dans un communiqué avoir bouclé la cession, annoncée en juillet, de ce producteur basée en Pennsylvanie (Est).

Il avait précisé le mois dernier que la transaction se composait de 60 millions de dollars en numéraire, le reste correspondant à des reprises de dette ou à couvrir certains dommages.

Severstal, contrôlé par le milliardaire Alexeï Mordachov, avait annoncé en 2008 le rachat de PBS Coal pour 1,3 milliard de dollars.

Dans le rouge depuis le début de l'année, il avait annoncé se désengager des Etats-Unis pour se concentrer sur ses actifs les plus rentables.

Il a ainsi fait part fin juillet de la cession de ses activités aux États-Unis, vendues à deux sociétés américaines, AK Steel et Steel Dynamics, pour un total de 2,3 milliards de dollars en numéraire. Il avait, selon la presse russe, dépensé en tout 4,5 milliards pour l'acquisition et la modernisation de ces actifs, qui lui ont causé finalement de lourdes pertes.

Le sidérurgiste, qui souffre comme ses concurrents des difficultés du marché de l'acier, avec des faibles prix et une demande morose, a vu son bénéfice net plonger de près de 90% en 2013 et depuis subit des pertes de plus en plus lourdes. Sa perte nette a atteint 661 millions de dollars au deuxième trimestre, contre 100 millions au premier.



Copyright © 2014 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn