Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Le projet de vente des équipements pour les usines d'aluminium ECL à FIVES officialisé

Jeudi 18 juin 2015 à 15h52

Le Comité d'entreprise européen de Rio Tinto a été officiellement informé mercredi d'un projet de vente d'ECL, une filiale du groupe minier basée à Ronchin (Nord), au groupe d'ingéniérie français Fives, a-t-on appris auprès du CEE.

Le CEE, réuni à Paris, "a entendu le directeur général de Fives, Frédéric Sanchez, qui nous a assuré de la complémentarité qu'il pouvait y avoir" entre ECL, société spécialisée dans les équipements pour les usines d'aluminium, et Fives, "un équipementier "en suractivité", a indiqué à l'AFP Véronique Roche, secrétaire du CEE de Rio Tinto, un groupe anglo-australien.

Les représentants des salariés ont toutefois demandé des informations supplémentaires ainsi qu'un engagement de la responsabilité sociale de Rio Tinto : "il faut que le groupe s'engage à classer et former les salariés +cédés+ si quoi que ce soit leur arrivait dans les deux ans suivant la cession", a expliqué Véronique Roche (CFE-CGC).

Les représentants syndiqués des salariés espèrent obtenir cet engagement d'ici au 25 juin, date fixée pour un nouveau CEE extraordinaire sur cette question.

La CGT a par ailleurs demandé que les salariés d'ECL bénéficient de la "prime accordée aux salariés des autres filiales quand elles ont été cédées, pour assurer la bonne transition", a précisé la secrétaire du CEE.

ECL, ancienne propriété du groupe industriel français Pechiney, emploie aujourd'hui 750 personnes dans le monde.

Rio Tinto a engagé depuis le rachat d'Alcan en 2007 une restructuration de ses activités en France, avec plusieurs cessions d'actifs.

"En 2010, il y avait 15.428 employés en Europe, à hier il subsistait 3.587 employés, en 2016 combien ?" s'interroge Mme Roche dans un résumé des travaux d'une réunion extraordinaire du CEE tenue mardi.







Copyright © 2015 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn