Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

Le groupe URBAN LOISIRS ouvre son capital à BPIFRANCE et CARVEST

Lundi 08 février 2021 à 16h42

Le Groupe familial Urban Loisirs, exploitant sous la marque « le 1055 » de centres de loisirs indoor de grande dimension, ouvre son capital à Bpifrance et Carvest, groupe Crédit Agricole. Ces nouveaux investisseurs entrent en tant qu’actionnaires minoritaires pour accompagner la croissance de l’entreprise et financer le développement de ses centres de loisirs.

Fondé en 2010 par Thierry Vuillaume et dirigé par la famille Vuillaume, le Groupe Urban Loisirs exploite, sous la marque « le 1055 », des centres de loisirs indoor de grande dimension (4 000 à 6 000m2) dans des agglomérations en Bourgogne-Franche-Comté et en Auvergne-Rhône-Alpes. Ces centres proposent une gamme complète d’activités ludiques : bowling, laser game, kidpark, réalité virtuelle, etc., ainsi qu’une restauration de type brasserie.
Lancé à Lons le Saunier dans le Jura puis à Bourg en Bresse dans l’Ain, ce nouveau concept de centres de loisirs a connu un réel succès en offrant à un public familial et de tout âge, des activités attractives associée à une restauration de qualité. Depuis le groupe s’est structuré pour déployer ce nouveau concept dans l’est de la France. Le plan de développement prévoit l’ouverture de six nouveaux centres « 1055 » qui seront exploités en propre ou en licence de marque. Les premières ouvertures sont prévues dès 2021 à Besançon, et se poursuivront ensuite à Oyonnax, Vesoul et Macon.

L’activité d’Urban Loisirs est capitalistique et l’équipe dirigeante a ainsi souhaité s’entourer d’investisseurs en capacité d’accompagner le développement de la société dans la durée. Le groupe, conseillé par FL Finance & Développement, a décidé de faire entrer à son capital Bpifrance et Carvest du groupe Crédit Agricole, qui ont été convaincus par le concept novateur d’Urban Loisirs. Cette opération permettra à la société de consolider son développement et d’accélérer sa croissance.

Thierry Vuillaume et Arnaud Vuillaume déclarent : « En 2018, le groupe 10 55 a souhaité développer sur le Grand-Est de nouveaux centres en nom propre et en licence de marque. Après Lons-le-Saunier en 2011 et Bourg-en-Bresse en 2018, notre développement nécessitait un accompagnement capitalistique extérieur. Avec l’aide de notre conseil, Pierre de Sury, nous avons travaillé à démontrer que notre concept pouvait séduire des investisseurs. Ce travail a été couronné de succès, ce qui n’était pas acquis dans ce contexte de crise sanitaire, et nous sommes très heureux d’ouvrir notre capital à des acteurs aussi importants que Bpifrance et Carvest. L’aventure peut donc continuer grâce à notre dynamisme, la qualité de nos projets, et le soutien de nos nouveaux partenaires. »

Source : Communiqué de presse

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn