Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Le groupe sud-africain STEINHOFF rachète l'autrichien KIKA/LEINER

Lundi 01 juillet 2013 à 08h30

Le groupe sud-africain de distribution Steinhoff, côté à la Bourse de Johannesbourg, a racheté mercredi la totalité des parts de l'autrichien Kika/Leiner, sans donner le montant de la transaction, dans un communiqué publié mercredi.

Selon certaines sources des milieux bancaires citées par l'agence de presse autrichienne APA, l'acquisition pourrait s'élever au-delà de 500 millions d'euros.

"Les dirigeants de Steinhoff ont le plaisir d'annoncer que des accords ont été conclus et résulteront pour Steinhoff Europe AG et ses fournisseurs par l'acquisition de l'ensemble du capital de +Kika et Leiner+", a expliqué le groupe sud-africain.

Un conseiller de "Kika/Leiner", Wolfgang Rosam a précisé à l'APA que les noms des enseignes Kika et Leiner resteront, et que le patron du groupe, Paul Koch, restera à son poste. "Steinhoff lui a demandé de rester PDG."

L'entreprise autrichienne est dans les mains de la famille Koch depuis plusieurs générations. En 2008, Paul Koch, alors âgé de 30 ans, avait succédé à son père Herbert Koch.

Fondé il y a 105 ans, Kika/Leiner emploie 7.500 personnes en Europe et dispose de magasins dans 73 sites, 50 en Autriche et le reste en Europe centrale et de l'Est. Il a réalisé un chiffre d'affaires annuel de près de 1,2 milliard d'euros.


tba/az
STEINHOFF INTERNATIONAL HOLDINGS

Copyright © 2013 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn