Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

Le groupe FINDIS poursuit sa consolidation du secteur en rachetant la société RONZIER

Mardi 20 août 2013 à 17h38

Le Groupe Findis, leader de la distribution d’Electroménager, Image et Son vers les magasins de proximité et les cuisinistes vient de racheter la société Ronzier, grossiste en Electroménager, Image et Son basé à Bordeaux.

Dirigée par Jean Christophe Nicodème, la société Ronzier (CA 2012 : 15 M€, 28 personnes) est implantée depuis de nombreuses années dans le Sud-Ouest de la France où elle a développé une clientèle solide de magasins de proximité et de cuisinistes.

Jusqu’à présent adhérente du groupement de grossistes indépendants Concerto, la société Ronzier va, suite à son acquisition par le Groupe Findis, trouver les outils, les savoir-faire et les conditions d’achat propres à relancer son développement. Ses clients et ses équipes vont bénéficier immédiatement de la qualité de service, de la largeur de gamme, de la disponibilité produit et de la force promotionnelle du Groupe Findis.

Cette opération permet au Groupe Findis, n°1 en France depuis le rachat du Groupe Cocélec l’an dernier, de poursuivre son développement, d’accélérer sa croissance dans le Sud-Ouest et de renforcer son pôle cuisiniste.

Jean-Christophe Nicodème déclare : « L’entrée de notre société dans le périmètre de Findis est une très bonne nouvelle pour nos équipes et nos clients : en effet, dans un métier de plus en plus compétitif et exigeant, Findis apporte à l’entreprise Ronzier la taille, le savoir-faire et les outils qui vont lui permettre de continuer à servir efficacement ses clients, qu’ils soient cuisinistes ou magasins d’électroménager ».

Pour Frédéric Jumentier, Président du Groupe Findis, les deux entreprises partagent des approches similaires : « Nous avons trouvé auprès des équipes de Ronzier la même passion du métier et le même enthousiasme qui nous animent. Par cette acquisition, le Groupe Findis poursuit ainsi sa croissance ininterrompue depuis plusieurs années, basée sur un modèle pérenne de distribution à forte valeur ajoutée, focalisée sur les magasins de proximité et les cuisinistes ».

Avec cette opération de rachat, qui suit celle de Ménatel en 2010 et Cocélec en 2012, Findis poursuit sa stratégie de consolidation du secteur autour de son modèle performant. « Dans le contexte actuel, l’intégration autour d’un acteur leader permet de pérenniser l’activité des sociétés reprises. La consolidation en cours renforce le potentiel du commerce de proximité ; elle va se poursuivre dans les années à venir », rajoute Frédéric Jumentier.


Source : Communiqué de presse, Activa Capital.

Toute l'actualité de
• FINDIS
• RONZIER
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn