Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Le groupe de parcs d'attractions LOOPING acquiert ISLA MAGICA en Espagne

Mercredi 09 janvier 2013 à 09h30

Le groupe de parcs d'attractions Looping, né en 2011 et détenu par le fonds d'investissement HIG Capital France, a annoncé mardi l'acquisition du parc Isla Magica en Espagne, qui deviendra ainsi son 9e site en Europe.

Le montant de l'accord conclu avec Caixabank, qui devrait être "finalisé rapidement" selon un communiqué de HIG, n'a pas été divulgué.

Le parc de Isla Magica est situé à Séville, sur les lieux de l'Exposition universelle de 1992, et décline des attractions et des spectacles sur le thème des grandes découvertes.

"Isla Magica est aujourd'hui l'un des parcs d'attractions les plus importants d'Espagne. Il accueille chaque année près de 600.000 visiteurs", souligne le communiqué.

Looping prévoit "un plan ambitieux d'investissement dans de nouvelles attractions" pour accélérer le développement du parc en attirant "une clientèle plus large", a indiqué son président Laurent Bruloy, cité dans le communiqué.

Looping a été créé en 2011 après avoir repris sept petits parcs régionaux au groupe Compagnie des Alpes: quatre en France (Parc Bagatelle sur la Côte d'Opale, grand Aquarium de Saint-Malo, Parc Mini-Châteaux et Aquarium du Val de Loire près d'Amboise), un en Belgique (Aquaparc du Bouveret), un aux Pays-Bas (Avonturenpak Hellendoorn) et un au Royaume-Uni (Pleasurewood Hills).

Il a acquis en mai un 8e site, le parc aquatique Cobac Parc près de Saint-Malo.

Looping vise à devenir "le leader européen des parcs à ancrage régional", c'est-à-dire avec une zone de chalandise d'environ 200 km. Il estime envisageable de doubler son parc à échéance de 5 ans.


Copyright © 2013 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn