Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Le fabricant de gaz industriel LINDE rachète l'entreprise de soins à domicile CALEA

Lundi 17 décembre 2012 à 11h42

Le fabricant allemand de gaz industriels et numéro un mondial des gaz médicaux Linde a signé un accord en vue du rachat de l'entreprise française de soins à domicile Caléa, appartenant au groupe Fresenius-Kabi, a-t-il annoncé dans un communiqué lundi.

Le montant de la transaction, dont la réalisation est prévue pour début 2013, n'a pas été divulgué.

Basée à Sèvres dans les Hauts-de-Seine, à l'ouest de Paris, Caléa a réalisé 28 millions d'euros de chiffre d'affaires sur l'exercice 2011. Présente dans neuf régions et employant près de 200 personnes, la société prend en charge 15.000 patients traités en assistance respiratoire, nutrition et perfusion.

"Caléa vient compléter les activités européennes que Linde a acquises d'Air Products en début d'année, renforçant ainsi sa position sur le marché français des soins à domicile", s'est félicité Linde.

Le rachat de Caléa constitue en effet la troisième acquisition réalisée par l'allemand en 2012, après le rachat en avril des activités de soins à domicile en Europe de son concurrent américain Air Products, puis la finalisation en août du rachat à 100% de la société Lincare, également américaine.

Spécialisé dans les soins à domicile, tels que l'oxygénothérapie, le traitement du syndrome de l'apnée du sommeil, la ventilation mécanique ou l'insulinothérapie, Linde réalise un chiffre d'affaires annuel pro forma de près de trois milliards d'euros, ajoute le communiqué.


Copyright © 2012 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité de
• doublon
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn