Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Le cabinet UNICONSEILS intègre MAZARS

Mercredi 25 juin 2014 à 10h33

Aujourd’hui, l’Île-de-France compte 1,1 million de TPE et 40 000 PME.

Autant d’entrepreneurs qui ont besoin d’être accompagnés à tous les stades de leur développement : création, gestion comptable, conseils fiscaux, croissance externe, restructuration, externalisation, gestion des ressources humaines, développement à l’international…

Souhaitant accroître sa présence auprès des entrepreneurs d’Ile de France, Mazars intègre en son sein le cabinet Uniconseils. Ce rapprochement répond à l'ambition de Mazars, comme à celle d’Uniconseils, de renforcer leur offre Expertise Comptable / Conseil et de devenir LE partenaire des entrepreneurs franciliens.

« C’est avec grand enthousiasme que nous rejoignons le Groupe Mazars ; ce rapprochement va nous permettre d’offrir une palette de services plus large à nos clients actuels et de les accompagner dans leur croissance. Plus de compétences et une grande proximité : ce sont nos forces pour servir la communauté des entrepreneurs d’Ile-de-France » explique Jacques Babled, fondateur d’Uniconseils.

« Nous, experts comptables, sommes comme des médecins généralistes ; nous accompagnons les entrepreneurs, nous les conseillons mais le monde se complexifiant nous devons aussi être capable de faire appel aux bons spécialistes, aux experts qui sauront nous permettre de délivrer un diagnostic rapide et efficace. C’est la force du modèle que nous mettons ici en place : des conseillers au plus près des entrepreneurs et pouvant faire appel à tout le panel de compétences d’un grand groupe. Le meilleur des deux mondes » précise Olivier Lefort, associé Mazars en charge de l’expertise comptable en Ile-de-France.




Source : Communiqué de presse, Mazars

Toute l'actualité de
• Mazars
• UNICONSEILS
       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Expertise comptable et (ou non) commissariat aux comptes CA Max : 1.000k€
Les acheteurs du secteur "Conseil Financier"