Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Le « smart building », une chance pour les promoteurs

Lundi 01 avril 2019 à 09h00 par CLUBFUNDING

Boîtes aux lettres connectées, parkings intelligents ou pilotage domotique : la gestion intelligente des bâtiments devient progressivement une norme et une attente des acheteurs. La capacité à y répondre pourrait faire la différence pour les promoteurs, comme l’explique Pierre Vital, dont le groupe ID&AL GROUPE développe désormais un habitat 100% connecté.

Solutions intelligentes pour immeuble digitalisé

« Le smart building part des besoins de l’usager pour y apporter des réponses grâce à la collecte et l’analyse de données », résume Pierre Vital. À Bordeaux, dans le quartier de Saint-Michel, son entreprise ID&AL GROUPE a ainsi mis en place des boîtes aux lettres connectées pour ses résidents. Chaque occupant peut ainsi suivre la réception d’un colis, directement sur son smartphone et être informé des délais de livraison.

Un exemple parmi d’autres des possibilités ouvertes sous l’appellation « smart building ». On trouve également une meilleure gestion de la consommation d’eau ou d’énergie, mais également la maintenance prédictive, pour suivre en temps réel l’état des conduites d’eau, du réseau électrique ou des ascenseurs. Des capteurs de fumée ou de gaz permettent quant à eux de prévenir les accidents domestiques, quand les alarmes connectées s’avèrent particulièrement efficaces contre les effractions.

Grâce à des interfaces simples d’utilisation, l’information peut circuler plus facilement entre les occupants d’un immeuble, les copropriétaires et le syndicat de copropriété. En cas d’avarie, par exemple, chacun peut être informé en temps réel de l’état du sinistre, de l’intervention et de la remise en fonctionnement du service. C’est le cas de l’application « ChouetteCopro » testée et approuvée par ID&AL GROUPE : « Cela réduit les appels à répétition au syndicat et la paperasse ! Les immeubles sont mieux gérés et on gagne en efficacité. »

Répondre à la demande de logements connectés

Utiles pour les propriétaires ou les occupants d’un immeuble, ces applications « smart building » constituent autant d’opportunité pour les promoteurs. À eux de calquer la construction de logements neufs et la rénovation de leur parc immobilier sur les attentes technologiques du marché. Intégrer ces avancées technologiques offre en tout cas un avantage marketing important en phase de commercialisation, car cela permet de répondre aux attentes des Français en matière de logement intelligent.

« Le smart building n’est pas encore complètement rentré dans les mœurs en France, sauf pour l’immobilier professionnel, explique Pierre Vidal. Mais il devrait devenir la norme pour les logements dans les cinq prochaines années. »

Les promoteurs devront donc pouvoir proposer des bâtiments équipés de services sur mesure. Mais le succès de leur proposition reposera sur la capacité à rester flexible sur les prestations proposées. « D’un client à l’autre on ne peut pas imposer le même niveau d’équipement. Il faut adapter la solution aux attentes des propriétaires. »

Une question que Pierre Vital a résolu en faisant appel à l’une des pépites de la proptech, SmartHab, une start-up spécialisée dans le pré-équipement de résidence pour intégrer des appareils connectés (capteurs, caméras, interface domotique) à son parc de logement. « Nous pré-équipons nos logements avec une interface intelligente que le propriétaire pourra enrichir selon ses besoins », relève Pierre Vital.

Vers un habitat 100% connecté

Le fondateur d’ID&AL GROUPE va même plus loin : il s’est fixé l’objectif très ambitieux de connecter 100 % de ses futurs logements. Pour y arriver, il a ainsi noué un partenariat avec le groupe LeGrand, l’un des leaders mondiaux des produits et systèmes pour installations électriques et réseaux d’information.

En outre, Pierre Vital garde un œil sur les parkings intelligents qui optimisent le taux de remplissage. L’idée est de répondre à une double problématique : mettre fin aux heures perdues par les automobilistes à la recherche d’une place (responsables d’environ 30% des embouteillages en agglomération) et remplir les places de stationnement sous-utilisées. Pour y parvenir, plusieurs start-ups ont développé des applications pour gérer en temps réel l’occupation des parkings privés et les ouvrir à des usagers extérieurs.

Plus généralement, ce promoteur visionnaire estime que l’attractivité future de l’immobilier dépendra de sa capacité à « penser agile et imaginer les prochaines solutions indispensables aux occupants et usagers des bâtiments. » Loin d’être de simple gadget, ces innovations peuvent littéralement changer la vie.

Pour en savoir plus : http://blog.clubfunding.fr/le-smart-building-une-chance-pour-les-promoteurs
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
A propos de CLUBFUNDING
47 avenue de l'Opéra
75002 Paris
Tél : 01 77 58 38 58
Contacts :
David PERONNIN
David EL NOUCHI
Fiche complete
ClubFunding est une plateforme de financement participatif en obligations agréée par l’Autorité des Marchés Financiers depuis avril 2015.