Partager sur facebook Partager sur twitter

La startup de robotique médicale ROBOCATH lève 900 k€

Mercredi 10 juin 2015 à 16h49

La start-up de robotique médicale Robocath poursuit son développement et finalise une deuxième levée de fonds de 900 k€ auprès de ses partenaires historiques GO CAPITAL (Grand Ouest Capital - 600 000 €) et NCI (Normandie Capital Investissement - 300 000€).

Créée en 2009 par le Dr Philippe Bencteux (médecin-radiologue diplômé de l’ESSEC) et basée à Rouen, Robocath est une jeune entreprise qui développe une solution robotique innovante de
télé-manipulation de cathéters.

Ce dispositif robotisé permettra aux cardiologues interventionnels de réaliser, à distance, des angioplasties (interventions mini-invasives sur les artères coronaires réalisées à l’aide de cathéters). Les praticiens réaliseront leurs opérations avec un confort et une précision accrus pour une prise en charge optimale des patients, tout en étant protégés des rayons-X, une préoccupation croissante pour la profession médicale la plus irradiée.

Par la diffusion de cette nouvelle technologie, Robocath contribuera au développement de la chirurgie mini-invasive ambulatoire et ainsi à la diminution des coûts d’intervention et de la durée des séjours hospitaliers.

« Nous espérons que notre robot sera adopté par de nombreux praticiens et qu’il sera utilisé en routine dans la pathologie coronarienne. Il permettra d’améliorer la prise en charge de la première cause de mortalité dans le monde », précise le Dr Philippe Bencteux.

La première levée de fonds (900 k€) ainsi que les soutiens financiers de bpifrance et de la Région Haute-Normandie ont permis à Robocath d’atteindre les premiers objectifs fixés avec ses actionnaires.

Une équipe solide aux compétences complémentaires a été constituée. Le management a été renforcé avec l’arrivée de Bruno Fournier au poste de Directeur R&D, responsabilités qu’il a précédemment exercées chez Getinge et Air Liquide. Robocath s’est également entourée de consultants externes expérimentés et notamment au niveau Marketing et Ventes du Dr Jean-Philippe Milon, ancien Vice-Président Europe des Ventes et Marketing au sein d’Intuitive Surgical (robot chirurgical da Vinci).

Après le développement de 5 générations de prototypes, testés in vitro et in vivo par des cardiologues interventionnels, Robocath a arrêté les spécifications de son robot et a débuté la phase de développement industriel.

Robocath a également obtenu la certification ISO 13485, norme dédiée aux dispositifs médicaux, indispensable pour le marquage CE.

Une douzaine de familles de brevets internationaux protègent les technologies mises en œuvre dans le robot, qui se positionne sur un marché mondial en forte croissance.

Avec cette seconde levée de fonds Robocath finalisera le développement du prototype industriel et réalisera des premiers essais précliniques. Une levée de fonds complémentaire sera nécessaire jusqu’à l’obtention du marquage CE du robot et sa commercialisation attendue fin 2017.

L’ambition de Robocath est de devenir un leader mondial de la robotique vasculaire.

Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• GO CAPITAL (64)
• NCI_OLD ()
Toute l'actualité de
• ROBOCATH
       Partager sur facebook Partager sur twitter