Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

La start-up FLAYR réinvente le Discovery Shopping et lève 5 M€

Mardi 26 novembre 2013 à 17h47

Acheter en urgence un cadeau pour le soir-même sans quitter son bureau, renouveler sa garde robe depuis chez soi en évitant la cohue des magasins..., ces comportements, pourtant novateurs, ont été rapidement adoptés au quotidien. Devant l'engouement suscité, cette pratique purement utilitaire à ses débuts s'est transformé en un moment de détente et de plaisir. Depuis son ordinateur, mobile ou tablette, pendant sa pause déjeuner, ses trajets ou confortablement installé sur son canapé, une nouvelle forme de lèche-vitrine a fait son apparition et a proclamé l'avénement du shopping en ligne. C'est dans ce contexte et pour faciliter l'expérience utilisateur que FLAYR entre en jeu.

Face au nombre croissant de sites marchands, marques en propre ou plateformes, les consommateurs se sont d'abord réjouis de la multiplication de l'offre et de toutes les perspectives qu'elle offrait. Mais confrontés à un trop grand choix, naviguant entre les sites, comparants, hésitants,...on finit par s'y perdre.

FLAYR (Petit Poucet Promo Fittingbox 2010) propose de remédier à ce problème en proposant la première plateforme de "discovery shopping". L'objectif est de permettre à ses utilisateurs de faire le bon choix et plus rapidement, grâce à une triple promesse :

Simplicité - regrouper toutes ses envies shopping sur une même interface;
Conseil - partager sa sélection avec ses amis et obtenir leurs avis;
Découverte - en plus de ses marques préférées et grâce à un algorithme, le site propose des nouvelles marques correspondant à ses goûts. Le tout sur une interface design et facile d'utilisation.

FLAYR se présente comme le magasin des magasins, ouvert 24/24 et 7/7. La plateforme compte déjà dans ses rayons 7 500 partenaires marchands, 100 millions de produits et 20 000 deals et promotions, avec pour politique de développement la continuité d'accords avec des grandes marques, mais aussi le soutien à des jeunes créateurs. FLAYR souhaite ainsi se positionner à terme comme un relai "Web to store".

Une ambition qui a su convaincre de solides investisseurs, FLAYR vient en effet de lever 5 millions d'euros auprès de C3P Capital, Candel and Partners et Merifin Capital afin de développer une offre technologique d’avant-garde autour de la recommandation personnalisée et d’exporter ce savoir-faire à l’étranger. Jeune entreprise Made in France employant 20 salariés, la plateforme prévoit également un plan d’embauche d’une cinquantaine de personnes pour accompagner son développement.


Source : Communiqué, C3P Capital

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
•  ()
Toute l'actualité de
• Bazando
       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn