Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

LA POSTE rachète la start-up AR24

Vendredi 26 juin 2020 à 14h25

La filiale de services numériques du groupe la Poste, Docaposte, a racheté la start-up AR24, pionnière du recommandé électronique en France, a-t-elle annoncé jeudi.

AR24, une start-up comptant 23 salariés implantée à Paris et Strasbourg, a été la première entreprise à proposer un service de lettres recommandées électroniques reconnu par la réglementation européenne.

Confrontée à une baisse structurelle du courrier, la Poste (26 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2019) fait feu de tout bois pour parvenir à diversifier ses activités.

Son bras droit numérique Docaposte, spécialisé dans les services numériques de confiance (digitalisation des bulletins de salaire, coffre-fort numérique, hébergement de données de santé, signature électronique...) a reçu pour objectif d'atteindre 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2023, par la croissance organique et via des acquisitions.

Docaposte avait notamment annoncé en décembre l'acquisition du groupe de services informatiques Softeam (150 millions d'euros de chiffre d'affaires et 1.400 collaborateurs).

Le rachat d'AR24 par Docaposte vise à développer notamment le recommandé numérique, qu'AR24 a développé pour une clientèle professionnelle - les notaires notamment - mais qui n'a pu encore se développer dans le grand public, faute de solution d'identité numérique suffisamment forte pour supporter l'enjeu du recommandé.

"La mise en place d'une solution de réception des lettres recommandées électroniques d'AR24 au moyen de l'identité numérique La Poste" fait partie des projets que le rachat va permettre de développer, selon un communiqué commun des deux entreprises.







Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité de
• LA POSTE
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn