Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

La pépite SKY’INLAB lève 1.6 M€

Lundi 13 juillet 2020 à 15h55

Sky’inLab : SPÉCIALISTE DE LA RÉPARATION DES MENUISERIES APRÈS SINSITRE

Initialement une start-up, Sky’inLab qui a vu le jour en 2016 est toujours le leader de la réparation des menuiseries métalliques sur site. Elle a finalisé sa dernière levée de fonds de 1,6 M€ avec 3 nouveaux investisseurs financiers.

A sa création, Sky’inLab a breveté puis lancé une innovation technologique permettant de se rendre directement chez des personnes victimes d’un sinistre pour réparer sur place leurs dommages sur des portes, fenêtres, portails en aluminium et acier… en y laissant un rendu « comme neuf ». Ce fut la fin du remplacement systématique pour les supports métalliques du bâtiment et le passage vers une solution plus écologique.

Le potentiel de Sky’inLab en France et à l’étranger est colossal, mais l’entreprise a fait le choix de se positionner sur son marché originellement développé au sein d’une première entreprise, celui de la remise en état après sinistre. Son concept de départ à fort potentiel de développement et la valeur à créer n’ont pas manqué de retenir toute l’attention de divers fonds lors de l’annonce de l’ouverture de son capital.

C’est l’alliance des 3 fonds : Multicroissance, Galia Gestion et GSO Innovation qui a été retenue par cette PME prometteuse pour accompagner ses prévisions.

UNE LEVÉE DE FOND POUR UNE CROISSANCE RAPIDE

Matthieu Petitqueux, dirigeant fondateur de la société nous explique : « Face au potentiel de Sky’in Lab, il nous fallait nous armer afin de pouvoir accomplir une très forte croissance. Je salue la confiance de Multicroissance, Galia Gestion et GSO Innovation par l’intermédiaire de Julien Sotom, Christophe Douffet et Romain Febvre, en notre concept et notre vision stratégique, tout autant que leur bienveillance et leur fiabilité dans un moment où l’aboutissement de ce projet aurait pu être remis en cause du fait du contexte de crise sanitaire que nous connaissons. Cette levée de fonds de 1,6 M€ va nous permettre d’accélérer fortement et sereinement, nous y sommes prêts.

Sky’in Lab est une aventure exaltante et riche de part ces différents aspects technologique, technique, humain, écologique et stratégique. Nous avons une offre inédite et hautement qualitative face à un besoin incontestable éprouvé par tous les acteurs de la chaîne assurantielle. De plus, notre importante implication environnementale et sociétale nous permet de fédérer nos équipes autour d’un projet et de pousser son concept et son offre toujours plus loin.

Grâce à la levée de fonds tout cela est désormais possible. »

Ces propos sont corroborés par ceux de Christophe Douffet conquis par un « modèle très vertueux notamment au niveau écologique » et Julien Sotom qui évoque la création d’une « solution économiquement pertinente venant répondre aux enjeux environnementaux que nous connaissons aujourd’hui » et d’une levée de fonds « qui va permettre à la société d’accélérer son développement en améliorant le maillage du territoire métropolitain ». Romain Febvre ajoute « l’ambition du Groupe de se positionner en guichet unique des réparations de menuiseries après sinistre ».

UNE OFFRE DE SERVICE ÉLARGIE

Sky’inLab a apporté une solution nationale inédite et s’engage dans une démarche écoresponsable. 200 tonnes de déchets économisés à ce jour et ce n’est qu’un début. Matthieu Petitqueux nous informe de l’arrivée de plusieurs nouveautés dont les lancements ont été accélérés par ce temps de retrait forcé du confinement.

En effet, le 2 juin 2020 la société a mis son savoir-faire et sa technologie brevetée au service de la réparation et du laquage des supports PVC tout comme elle le fait pour les supports métalliques. Cette diversification métier lui permet de répondre à 83% des besoins de réparation des fermetures (PVC et Métal) contre 51%* avant cela. Ce n’est pas tout, elle a également développé un service Serrurerie intégré permettant la résolution des dossiers de serrurerie en une intervention unique grâce à son dernier développement, le véhicule magasin appelé « le Mag ».

Ces annonces présagent déjà que cette jeune société ne va pas s’arrêter là !

QUELQUES CHIFFRES :

1,6 M€ POUR UN DÉVELOPPEMENT

OPTIMAL :

- Recrutement et formation de 40 TECHNICIENS

- Une flotte technique augmentée de 40 VÉHICULES

- L’ouverture d’un deuxième site basé à Hyères les Palmiers (Var) accueillant Direction, Ressources Humaines et Communication

- L’arrivée de 7 RESPONSABLES

COMMERCIAUX dédiés par région

- Des véhicules commerciaux et direction full électrique soutenant une écomobilité raccord avec les valeurs de l’entreprise et permettant d’accélérer la transition vers un schéma énergétique durable.

Source : Communiqué de presse

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn