Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

La MedTech REMEDEE LABS reçoit 11 M€

Vendredi 15 novembre 2019 à 15h39

Financement pour soutenir de nouveaux essais cliniques sur le traitement de la douleur par endorphine-stimulation, y compris la douleur arthritique, le soulagement de la douleur péri-opératoire et la migraine.

La start-up française Remedee Labs a annoncé qu'après sa dernière série de financements de série A, elle avait réussi à lever un total de 12 millions de dollars de financement. L'investissement de série A, achevé en avril de cette année, était dirigé par la société de capital-risque Hardware Club, avec la participation de Habert-Dassault Finance, de Partech, de C4 Ventures, de Supernova Invest et d'une sélection d'investisseurs privés.

Le financement 2019 soutiendra la prochaine phase d’essais cliniques de la solution révolutionnaire de gestion de la douleur par stimulation de l’endorphine par Remedee Labs, et soutiendra le développement continu de solutions de technologie médicale de la société.

Le coup de pouce de 12 millions de dollars pour une percée dans le domaine des médicaments électroniques

Remedee Labs a mis au point le premier stimulateur d'endorphine personnel utilisant la technologie avancée à ondes millimétriques pour la gestion électronique de la douleur. La solution repose sur le module breveté MEET (Microelectronic Endorphin Trigger), le premier module émetteur à ondes millimétriques à usage médical.

Après des années de recherche et de développement intensifs, la société a mis au point une nouvelle approche complète du soulagement de la douleur, en stimulant les endorphines d’une personne - reconnue comme un analgésique naturel extrêmement efficace - de manière simple, sûre et rapide. Grâce au module MEET miniaturisé, cette technologie de pointe est intégrable dans des dispositifs portables de petit facteur de forme, permettant ainsi l’utilisation des soins de santé personnels par ce traitement révolutionnaire de la douleur. Le premier dispositif personnel de stimulation par endorphine mis au point par Remedee Labs fait actuellement l'objet d'essais cliniques multiples.

La prochaine phase des essais cliniques sur la stimulation par l'endoprédine MEET

Après le succès de son premier essai d'innocuité en 2017, la solution de stimulation à l'endorphine de Remedee Labs est actuellement testée dans le cadre de deux nouveaux essais sur le traitement de la douleur à l'hôpital de recherche du CHU de Grenoble. Les deux nouveaux essais portent sur la gestion de la douleur péri-chirurgicale (post-chirurgie cardiaque) et le soulagement de la douleur arthritique.

En outre, la société prépare des essais supplémentaires sur la gestion de la douleur spécifique, notamment la migraine, l'amélioration des résultats de la physiothérapie et certaines pathologies liées à la douleur chronique. Le premier de ces essais devrait commencer au début de 2020. La liste complète des essais cliniques est disponible en annexe au présent communiqué de presse.

«Gérer efficacement la douleur des patients est un défi constant pour la communauté médicale, une situation qui n’a jamais été aussi vraie qu’aujourd’hui. Avoir accès à de nouvelles méthodes de traitement de la douleur est une priorité absolue et de véritables innovations, telles que la solution technologique de Remedee Labs, offrent espoir et enthousiasme pour l’avenir. » Caroline Maindet, Centre de la douleur, CHU de Grenoble, France.

Remedee Labs : le secret médical français

Remedee Labs a été fondée en décembre 2016 par trois experts des domaines de la micro et nano technologie médicale et de la recherche biomédicale: Jacques Husser, David Crouzier et Michael Foerster. Située au cœur de l’écosystème français des technologies médicales, la société a noué des partenariats avec des organisations scientifiques et technologiques de premier plan, notamment l’institut de recherche technologique français CEA-Leti, son centre de technologie médicale spécialisé Clinatec et STMicroelectronics.

Jusqu'à présent, Remedee Labs était délibérément silencieux en dehors de son écosystème étroit, se concentrant sur la recherche et le développement pour assurer la viabilité scientifique de son nouveau traitement de la douleur. L’annonce d’aujourd’hui est liée à la nouvelle phase d’accélération des tests cliniques de la société. Cela coïncide également avec un tournant dans le marché mondial de la santé; Face à la crise mondiale des opioïdes, la communauté médicale s'intéresse de plus en plus aux nouvelles approches de la douleur.

À propos de Remedee Labs :

Remedee Labs est une startup au carrefour de la recherche scientifique et des technologies. La société a une vision ambitieuse. Grâce aux avancées scientifiques et aux avancées technologiques du silicium à la pointe du progrès, il constitue un nouveau moyen plus efficace pour les personnes d’utiliser les ressources propres de leur corps pour leur santé personnelle. Fondée en 2016 à Grenoble, en France, la société compte déjà une équipe internationale multidisciplinaire et est un membre actif des organisations technologiques françaises Medicalps et Minalogic.

Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• PARTECH VENTURES (57)
• SUPERNOVA INVEST - CEA INVESTISSEMENT (42)
Toute l'actualité de
• REMEDEE LABS
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Fabrication / distribution de matériel médical CA Max : 1.000k€
Les acheteurs du secteur "Fab / distrib. de matériel médical"