Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

La marque de lessive SPRiNG collecte 2 M€

Mercredi 01 juillet 2020 à 11h37

● La DNVB dépoussière la catégorie des produits d'entretien en repensant entièrement la manière de les choisir et de s'approvisionner

● Visant le bon équilibre entre science, nature et efficacité, SPRiNG sera la première marque de lessive liquide conditionnée dans une boîte 100%
sans plastique.

La start-up SPRiNG vient d’annoncer un premier tour de financement de 2.1 M€ pour lancer en France sa marque de lessive et produits d'entretien clean et efficaces, livrés directement en boîte aux lettres.

Fondée par Philippe Cantet, Laure Favre et Benjamin Guerville, SPRiNG se lancera commercialement d'ici quelques semaines sur l'un des plus importants marchés de la "Grande Conso" : 96% de pénétration, pour plus de 6 milliards d’euros de ventes annuelles en France.

Ce premier tour de financement est mené par deux fonds parisiens, Aglaé Ventures (Back Market, ManoMano, Spotify, Airbnb) et Eutopia (Feed, Merci Handy, Tediber, ...). Entrent également au capital de la société le fonds Ventech ainsi que les fondateurs de quelques grands noms du e-commerce: Michaël Benabou (Vente-Privée), Pierre Kosciusko-Morizet et Pierre Krings (PriceMinister) ou Julien Callède (Made.com).

La catégorie des produits d'entretien figée dans le 20e siècle

SPRiNG vise à répondre à un double défi. D'une part, alors que le e-commerce a fait une forte poussée dans à peu près tous les domaines, la catégorie « Entretien » reste à la traîne en raison des produits pondéreux et volumineux qui voyagent mal, et des marques "anciennes" et peu connectées. Dans ce contexte, SPRiNG oeuvre depuis plusieurs mois à la création de formes produits exclusives et adaptées : des capsules ultra-compactées et des packagings plats livrables directement en boîte aux lettres, permettant à la marque de proposer un service e-commerce sans friction à un prix attractif, grâce à la vente en direct et sans intermédiaire.

« Notre service d’abonnement et de livraison en boîte aux lettres est un vrai plus pour les consommateurs. Il permet d’éviter la corvée de l’achat en magasin ainsi que les ruptures à la maison tout en bénéficiant de produits meilleurs pour la santé et l’environnement » ​déclare Philippe Cantet, co-fondateur de SPRiNG.

En effet, ​« alors que la grande majorité des consommateurs souhaitent consommer de manière plus durable, ils sont encore plus de 90% à utiliser des marques de produits d’entretien conventionnelles. Les marques dites “écologiques” représentent 7% du marché et ne jouent pas leur rôle : toujours vendues dans des bidons en plastique, elles sont souvent peu efficaces et restent limitées par les contraintes d’un rayon de supermarché​ ».

#BalanceTonBidon

C’est le point central de la proposition de SPRiNG, qui a fait un travail colossal de développement pour proposer des produits efficaces mais aussi plus respectueux de la santé et l’environnement.

« ​Nous avons travaillé près d’un an pour mettre au point une formule qui fasse jeu égal avec les plus grandes marques du marché, même sur les taches les plus difficiles comme le sang, l’herbe ou le chocolat​ » explique Laure Favre.

« Nos capsules ultra-concentrées permettent d’utiliser 40% de matière active de moins par lavage et nos formules sont clean car elles excluent une longue liste de matières premières controversées, ces composants dont on sait qu’ils ont un impact négatif sur la santé (allergènes, perturbateurs endocriniens avérés, cancérogènes etc…)”.

Visant le bon équilibre entre science, nature et efficacité, SPRiNG sera la première marque de lessive liquide conditionnée dans une boîte 100% sans plastique.

« ​Le fait que 3 grands groupes internationaux tiennent 90% du marché a été une barrière forte à l’innovation dans le secteur ​», conclut Philippe Cantet.

Une équipe expérimentée

SPRiNG est fondé par 3 entrepreneurs expérimentés. Philippe Cantet, qui a lancé en France les jus de fruit Innocent (élu "Homme Marketing de l’Année" à cette occasion), était précédemment co-fondateur de Shopmium, application de promotions mobiles personnalisées (cédée à Quotient Tech., le leader US du secteur). Laure Favre, forte de plus de 10 ans chez SC Johnson, a fait partie de l'équipe fondatrice de Swania, qui détient notamment les marques Maison Verte et You. Enfin, Benjamin Guerville, qui a œuvré 12 ans chez PriceMinister dont il était l’un des premiers employés, était précédemment COO de Shopmium.

La start-up a ouvert récemment un site bêta sur lequel elle a déjà enregistré l'intérêt de plusieurs dizaines de milliers de consommateurs en à peine quelques jours.

Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• AGLAE VENTURES (10)
• EUTOPIA (12)
• VENTECH (34)
Toute l'actualité de
• SPRING COLLECTIVE
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
Trouver des sociétés à reprendre dans ce secteur
E-commerce et site web CA : 600k€
Les sociétés à reprendre du secteur "E-commerce" / en Ile-de-France