Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

La fonderie TAMARIS en liquidation judiciaire à Alès

Vendredi 19 avril 2013 à 11h35

Le tribunal de commerce de Nîmes (Gard) a prononcé le 17 avril la liquidation judiciaire de la fonderie Tamaris Industries. Les 75 employés espèrent encore une reprise.

La fonderie avait été rachetée en mai 2012 pour 1 euro symbolique par l’Américain Hugh Aiken à Delachaux Industries.
Ce dernier devait injecter 7 M€ dans l'usine mais a contesté devant le tribunal des procès-verbaux de conformité et le montant du besoin en fonds de roulement au moment de la cession. Delachaux Industries ayant perdu, l'usine a alors été réintégrée.

Delachaux a fait appel car il ne voulait pas verser d’argent dans la fonderie. La liquidation a donc été prononcée par le tribunal.

Source : L'Usine Nouvelle

Toute l'actualité de
• TAMARIS INDUSTRIES
       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn