Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

La CNP rachète les parts d'ARDIAN et de l'IFREMER dans CLS

Mardi 31 mars 2020 à 08h00

ARDIAN et l'IFREMER cèdent leurs parts à la CNP, le CNES reste actionnaire significatif

CLS, spécialisée dans le développement de solutions dédiées à l'étude, à la protection de notre planète et à la gestion durable de ses ressources, voit son tour de table renouvelé.

Ardian, un des leaders mondiaux de l'investissement privé, et l'Ifremer (Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer), annoncent officiellement la cession de leur participation minoritaire à la CNP (Compagnie Nationale à Portefeuille), société d'investissement du Groupe Frère. CNP acquiert ainsi une participation majoritaire au capital de CLS, aux côtés du CNES, fondateur du groupe qui en conserve une participation minoritaire significative.

Le CNES, Ardian et l'Ifremer peuvent être satisfaits. Grâce à leur appui et au dynamisme des équipes de CLS, l'entreprise a poursuivi, durant ces 6 dernières années, une stratégie de fort développement reposant sur l'innovation, l'expansion géographique, la signature de cinq acquisitions et la création de Kinéis, premier opérateur européen d'une constellation de nanosatellites amenant le groupe à 720 salariés, près de 135 M€ de chiffre d'affaires et doublant sa rentabilité économique.

Cette gouvernance européenne ouvre un nouveau chapitre pour la pépite du spatial français. Le CNES (actionnaire à 34% de CLS) comme la CNP (actionnaire à 66%) se positionnent sur le long terme et partagent la vision et la philosophie du groupe. Ensemble, ils sauront accompagner CLS dans son développement et lui donner les moyens de relever les challenges ambitieux qui placent l’espace au service de notre planète.

Le closing de cette opération a eu lieu le 30 janvier 2020.


Christophe Vassal, Président de CLS déclare : « Je tiens à remercier les équipes d'Ardian, du CNES et de l'IFREMER pour leur soutien. Au-delà de la qualité de nos relations, ils ont tenu un rôle majeur dans le développement de nouvelles expertises et dans notre expansion internationale. Leur accompagnement à la fois stratégique et pragmatique nous a permis de renforcer notre position de leader et d'élargir notre portefeuille de solutions. Nous sommes ravis d'accueillir la CNP qui partage notre vision et notre philosophie d’entreprise. Je suis convaincu que leur arrivée aux côtés du CNES nous permettra de nous développer et d’avoir les moyens de relever de nouveaux challenges pour une planète durable. »

Caroline Pihan, Director d'Ardian Expansion commente : « Nous sommes heureux et fiers d'avoir accompagné CLS, pépite du spatial, et son équipe de direction dans leur stratégie de développement. Cette opération reflète notre capacité à soutenir des projets de croissance à l'international, et notamment dans le cas de CLS, aux côtés d'acteurs publics. Je remercie le CNES et l'Ifremer qui ont accompli un travail extraordinaire dans le développement de la société, et en particulier le CNES, qui continuera à l'accompagner dans ses futurs projets. »

Antoine Seillan, Directeur financier du CNES précise : « Le CNES est fier d'avoir donné naissance à CLS il y a près de 35 ans et de l'avoir vue devenir une référence mondiale des solutions satellitaires de surveillance de la Terre. Le partenariat avec Ardian et Ifremer est un grand succès et je les remercie pour l'excellence des relations que nous avons nouées. Cette belle histoire se poursuivra désormais avec CNP, à qui je souhaite la bienvenue. Dans les années à venir, nous continuerons à soutenir CLS notamment dans ses domaines d'excellence tels que l'altimétrie. Nous accompagnerons ensemble la croissance de Kinéis, notre filiale commune et premier opérateur français d’une constellation de nanosatellites qui pérennise et amplifie le système ARGOS, et offrira en plus des capacités d'IOT sans précédent.»

Xavier Le Clef, Directeur Général du Groupe Frère et de la CNP déclare : « L'expertise technologique des équipes de CLS et l'engagement de ses actionnaires historiques lui ont permis de bâtir des positions de leadership solides dans l'écosystème satellitaire mondial d'observation de la Terre. Le Groupe Frère est particulièrement heureux de nouer ce nouveau partenariat avec le CNES et l'équipe dirigeante de CLS, et d'accompagner la société dans la durée afin de poursuivre sa croissance et son ambition internationale au service de la protection de la Planète et de ses ressources.»

Patrick Vincent, Directeur Général délégué chez IFREMER : « Nous sommes fiers d'avoir accompagné CLS dans son développement et dans l'usage qu'elle a fait du spatial pour mieux connaitre, protéger et exploiter durablement nos mers et nos océans. Je remercie le CNES avec qui nous avons créé cette belle entreprise ; le CNES à nouveau et Ardian avec qui nous avons su soutenir sa croissance. Nous quittons CLS mais la rejoignons autour de Kinéis. En effet nous investissons dans cette jeune entreprise, filiale de CLS, qui porte le futur du système ARGOS et qui lancera en 2022 la première constellation de nanosatellites dédiée à l'Internet des Objets. Un futur conjoint prometteur toujours au service de notre planète bleue. »

Source : Communiqué de presse

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
Trouver des sociétés à reprendre dans ce secteur
Bureau d'études et d'ingénierie CA : 350k€
Les sociétés à reprendre du secteur "Ingénierie / études techniques" / en Midi-Pyrénées
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Bureau d'études / ingénierie industrielle CA Max : 3.000k€
Les acheteurs du secteur "Ingénierie / études techniques"