Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

La biotech HONING BIOSCIENCES collecte 2 M€

Vendredi 10 juillet 2020 à 17h00

Honing Biosciences, spin-off de l'Institut Curie, sécurise un financement de 2 millions d’euros auprès d’Elaia, d’un investisseur privé et de la Banque Publique d’Investissement (BPI France).

Les fonds seront utilisés pour accélérer le développement de la technologie de thérapie cellulaire propriétaire de la société et d’engager de nouveaux axes de développement. Le financement va également permettre de renforcer l’équipe pour le développement de modèles pré-cliniques.

Honing Biosciences, spin-off de l’Institut Curie créée en 2018, développe des technologies permettant de réguler le transport de protéines dans des cellules-médicaments afin d'optimiser leur efficacité et de réduire leur éventuelle toxicité, annonce avoir sécurisé un financement de 2 millions d’euros auprès d’Elaia, d’un investisseur privé et de la Banque Publique d’Investissement (BPI France).

Basée sur les travaux du laboratoire de Dr. Franck Perez, Directeur de Recherche CNRS et Directeur de l’Unité Mixte de Recherche 144 « Biologie Cellulaire et Cancer » (Institut Curie, CNRS, Sorbonne Université), Honing Biosciences développe depuis 2018 une plateforme technologique qui permet de contrôler l’intensité d’un traitement par cellules thérapeutiques. Dans un premier temps, Honing Biosciences se positionne sur le secteur de l’immunothérapie par cellules CAR-T pour le traitement des cancers, en permettant un contrôle précis de ces puissants traitements thérapeutiques par la simple addition de doses contrôlées d’une vitamine spécifique au régime alimentaire des patients. Ce système devrait permettre de limiter la toxicité des traitements CAR-T mais aussi de renforcer leur potentiel.

Une technologie innovante de modulation du trafic intracellulaire

De manière plus large, Honing Biosciences propose une technologie de modulation du trafic intracellulaire qui est au cœur de nombreux traitements thérapeutiques à base de cellules médicament.

« Par essence, notre technologie peut s’adapter à de nombreuses autres pathologies liées notamment au métabolisme ou à la neuro dégénérescence. À chaque fois qu’une cellule doit sécréter une protéine ou une hormone particulière, notre technologie peut être mise en oeuvre. » explique Franck Perez, co-fondateur et responsable scientifique de Honing.

« La sécurisation de ce financement deux ans après la création de la société est une véritable satisfaction pour le travail accompli et un pas en avant décisif pour le développement de la technologie. Cela n’aurait pas été possible sans le label French Tech Seed obtenu au travers du consortium PSL Tech Seed auquel participe l’Institut Curie, les financements mobilisés au travers du Carnot Curie Cancer, le label iLAB et le dynamisme de l’Université PSL avec la mise en place du PSL Innovation Fund géré par Elaia. Les brevets (copropriété Institut Curie, CNRS et INSERM) étant en licence exclusive à Honing Biosciences, la société va poursuivre sereinement son plan de développement. » ajoute Amaury Martin, Directeur de la Valorisation et des Partenariats Industriels à l’Institut Curie et Directeur du Carnot Curie Cancer.

« Les stratégies développées par Honing, novatrices et d’un potentiel impressionnant, pourraient permettre de moduler un grand nombre de thérapies cellulaires. Nous sommes très heureux de rejoindre cette jeune Société et de l’accompagner dans son développement en France et à l’International. PSL Innovation Fund, notre fonds d’amorçage créé en partenariat avec l’Université PSL, a justement vocation à soutenir ce type de jeunes start-ups hyper technologiques deep tech issues d’un savoir-faire académique de très haut niveau. » précise Franck Lescure, partenaire chez Elaia.

« Cet investissement significatif va permettre à Honing Biosciences de renforcer ses technologies et sa propriété intellectuelle et de démarrer des études sur l'application de sa technique de régulation à d'autres types de thérapies cellulaires. En plus du développement de nos propres produits, notre ambition est de proposer notre plateforme technologique à des partenaires, académiques, start-up ou pharma, qui auraient besoin de moduler leurs propres thérapies. » conclut Abdelkader Bousabaa, président de Honing Biosciences.

A propos de Honing Biosciences :

Honing Biosciences est une jeune start-up fondée sur le développement de systèmes de modulation des thérapies cellulaires. L’ambition de Honing est de développer ses propres produits pour l’immunothérapie des cancers et pour d’autres pathologies mais aussi de devenir un acteur majeur permettant d’apporter un niveau de régulation supplémentaire aux thérapies cellulaires afin de renforcer leur potentiel et d’en limiter la toxicité.

Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• ELAIA PARTNERS (33)
Toute l'actualité de
• HONING BIOSCIENCES
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Biotechnologies BtoB CA Max : 8.000k€
Les acheteurs du secteur "Biotechnologie"