Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

L'UE examine à la loupe l'achat de VDM par APERAM

Jeudi 29 novembre 2018 à 10h01

L'UE a ouvert jeudi une enquête approfondie sur le projet d'acquisition de l'allemand VDM par le producteur d'acier inox Aperam, contrôlé par la famille Mittal, craignant une réduction de la concurrence dans le secteur des alliages de nickel.

Aperam avait annoncé ce rachat le 11 avril dernier pour 438 millions d'euros.

"L'opération envisagée réunirait les deux premiers fournisseurs européens des alliages de nickel", s'est inquiété la Commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, citée dans un communiqué.

"C'est la raison pour laquelle la Commission examinera attentivement si le projet d'Aperam d'acquérir VDM nuirait à la concurrence (...) et conduirait à une diminution du choix ou à une augmentation des prix pour les fabricants européens et, en fin du compte, pour les consommateurs", a-t-elle ajouté.

La Commission européenne, gendarme de la concurrence en Europe, a désormais jusqu'au 16 avril 2019 pour prendre une décision. L'ouverture d'une enquête approfondie ne préjuge pas de l'issue de la procédure. Pendant cette période, les entreprises qui veulent fusionner peuvent éventuellement présenter des remèdes, tels que la vente d'activités ou des engagements de comportements, pour persuader la Commission de donner son feu vert.








Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité de
• APERAM STAINLESS FRANCE
       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn