Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

L'opérateur de vélo en libre-service SMOOVE absorbe ZOOV

Mercredi 07 avril 2021 à 14h50

L'opérateur de vélo en libre-service Smoove, qui fournit notamment les Velib parisiens, va absorber la start-up française concurrente Zoov, ont annoncé les deux entreprises dans un communiqué commun.

L'opération se fera par échange de titres. Les actionnaires actuels de Zoov (dont l'entrepreneur Eric Carreel) vont acquérir une participation dans Smoove, en échange de l'apport de leurs actions dans Zoov.

Le propriétaire de Smoove, le groupe Mobivia (famille Mulliez - marques Norauto, Midas...), reste majoritaire à l'issue de l'opération.

Smoove conçoit et fournit des systèmes de vélos partagés, électriques ou non, et est présent dans 23 villes dans le monde.

L'entreprise est notamment le pivot du consortium Smovengo qui exploite Velib, le vélo en libre-service parisien.

Zoov, co-fondée notamment par Eric Carreel (objets connectés Withings), a conçu un système de vélo électrique partagé, qu'elle exploite à Bordeaux et sur le plateau de Saclay en région parisienne, soit deux flottes de 500 engins.

Zoov a également fourni les vélos électriques de l'opérateur français Pony à Grenoble et à Paris.

Ses vélos sont connectés et peuvent être exploités sans station de recharge, grâce à un système de changement rapide de la batterie.

"Nous allons combiner la force de la place installée et la connaissance du terrain" de Smoove, et "la nouvelle plateforme technologique de Zoov", a indiqué à l'AFP Ludovic Bertrand, le président de Smoove.

Smoove désormais "prépare une levée de fonds qui aura notamment pour objectif d'accélérer son développement commercial et de décupler ses capacités d'innovation", ont précisé les deux entreprises dans leur communiqué.






Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité de
• SMOOVE
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn