Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

L’Occitanie, l’autre berceau de la French Tech

Lundi 08 octobre 2018 à 15h07 par CLUBFUNDING

Dans le paysage de la French Tech, Toulouse s’impose comme l’autre capitale surprise de l’innovation. Les chiffres sont formels : la région Occitanie occupe la deuxième position française pour les créations de startups. 60 d’entre elles étaient même représentées en janvier dernier, au Consumer Electronics Show (CES). Décryptage d’un dynamisme insoupçonné.

Le boom occitan de la création de PME innovantes et des levées de fonds

Il fut un temps où Toulouse vivait principalement dans le sillage du Groupe Airbus. Mais ce temps est révolu : la French Tech a trouvé ici une région d’accueil importante, à l’image du succès grandissant de « La Mêlée Numérique », sorte de VivaTech toulousain devenue une référence nationale pour l’écosystème start-ups français et européen.

Les chiffres ne mentent pas : l’Occitanie, issue de la fusion entre le Languedoc-Roussillon et les Midi-Pyrénées, est la deuxième région de France en matière de créations de start-ups. Autre signe tangible du boum régional ? L’internationalisation des entreprises. Pramex International et la Banque Populaire ont publié le baromètre 2018 des implantations des start-ups, PME et ETI françaises à l’étranger. Verdict ? L’Occitanie s’impose au 3e rang national.

Enfin, dernier indicateur tangible : les levées de fonds. Le financement total levée par les start-ups occitanes a cru de 12% au premier semestre 2018, pour atteindre 65 millions d’euros, avec une hausse du ticket moyen de 11%. Un chiffre d’autant plus intéressant que la région s’ouvre aux financements innovants. ClubFunding y a ainsi financé plusieurs projets, dont une levée record de 2,2 millions émise pour la foncière basée à Toulouse, le groupe Thierry Oldak.



Un écosystème de start-ups bouillonnant

Pour ne rien gâcher, ce dynamisme entrepreneurial se diffuse partout sur le territoire. Tarbes a vu éclore un réseau thématique dédié à la mobilité et à la clean tech. Montpellier prend du galon en termes de montants de fonds levés et s’affirme comme un hub influent dans le secteur des biotechs. Perpignans’est jumelée à Madrid et Barcelone via des programmes d’échanges de jeunes pousses.

Mais c’est à Toulouse que l’on retrouve les initiatives les plus prometteuses. Trois entreprises de la métropole ont ainsi décroché la labellisation Pass FrenchTech, gage d’innovation et d’hyper croissance: Delair (fabricant de drones professionnels), Innersense (3D et réalité augmentée appliquées au secteur de l’ameublement) et SuniBrain (solutions de refroidissement photovoltaïque).

Pour ne rien gâcher, en banlieue sud de Toulouse, à Labège, un noyau de start-ups spécialisées dans les objets connectés s’est fédérée au sein d’une communauté d’entreprises, l’IoT Valley, portée par le succès planétaire de Sigfox, spécialiste des réseaux de communication de l’internet des objets.


Un soutien institutionnel important

A l’image de l’IoT Valley, le dynamisme occitan se remarque notamment dans la création de clusters efficaces : FrenchSouthDigital ou DigitalPlace fédèrent les entreprises du numérique et favorisent les synergies entre grands groupes, start-ups et partenaires institutionnels.Si les entrepreneurs portent le développement économique, les pouvoirs publics locaux sont également à la manœuvre.

Le conseil régional mène ainsi une politique d’accélération franche pour soutenir la FrenchTech locale. « Nous voulons apporter toujours plus de moyens aux porteurs de projets pour qu’ils testent, concrétisent et donne du souffle à leurs idées qui se traduiront demain en emplois », estime Carole Delga, présidente de la région Occitanie.

Son équipe a notamment entrepris des démarches de simplification administrative pour accompagner les entreprises dans leur demandes de subventions et déployé un programme de formation au numérique dans plusieurs villes moyennes de la région.

Le volontarisme de la région se concrétise très efficacement dans le « Parcours Start’Oc », un dispositif d’accompagnement conçu pour favoriser l’amorçage et l’accélération de jeunes startups. Deux nouveaux lieux d’innovation devraient d’ailleurs ouvrir leurs portes prochainement : la Cité de l’économie de demain à Montpellier en 2019 et La Cité des startups, à Toulouse, en 2020, qui hébergera l’incubateur régional, le Nubbo, et son accélérateur.

Pour en savoir plus : http://blog.clubfunding.fr/loccitanie-lautre-berceau-de-la-french-tech
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
A propos de CLUBFUNDING
47 avenue de l'Opéra
75002 Paris
Tél : 01 77 58 38 58
Contacts :
David PERONNIN
David EL NOUCHI
Fiche complete
ClubFunding est une plateforme de financement participatif en obligations agréée par l’Autorité des Marchés Financiers depuis avril 2015.