Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

L'emblématique caviste LEGRAND FILLES ET FILS devient japonais

Vendredi 28 juin 2013 à 08h30

Amane Nakashima, figure de l'agroalimentaire japonais, s'est emparé pour 16 millions d'euros de 80% du groupe Everget, qui comprend la célèbre cave Legrand Filles et Fils et la société de vente de vins rares Peter Thustrup, a-t-on appris auprès d'un de ses dirigeants.

L'histoire de Legrand avec le Japon n'est pas nouvelle. "On a toujours eu un ou deux cavistes japonais", explique à l'AFP Gérard Sibourd-Baudry. Et aujourd'hui, l'entreprise, très active sur le marché de l'exportation de vins français, réalise 15% de son chiffre d'affaires au pays du soleil levant.

Gérard Sibourd-Baudry, qui a contacté des investisseurs français sans jamais réussir à conclure, se dit en phase avec ce nouvel actionnaire: "les Japonais ont un grand respect du vin, et de l'institution".

"Je ne voulais pas d'investisseurs anglais car ils ont une philosophie du vin très différente de la mienne: il le considère comme une matière première et non comme un produit culturel."

"Je ne souhaitais pas non plus des gens des pays émergents comme les Chinois qui veulent un retour sur investissement rapide", poursuit-il alors que ces derniers mois, des Chinois se sont emparé de grands noms du vin français.

"Depuis lundi, de nombreux vignerons avec lesquels je travaille me font part de leur optimisme", insiste le caviste qui rappelle que les grands domaines viticoles français exportent 80% de leurs productions.

Legrand cherchait un actionnaire familial, stable, qui partage ses valeurs. L'objectif ? Financer ses stocks pour continuer son développement à l'international, recruter et éventuellement ouvrir d'autres bureaux à l'étranger, en plus de celui de Hong Kong.

Amane Nakashima assure déjà la distribution de vins français au Japon et a déjà investi dans un petit vignoble de Nouvelle Zélande, précise Everget dans un communiqué. Sa famille détient par ailleurs d'importantes participation dans le secteur agroalimentaire, dans la mayonnaise notamment.

Il a acquis les parts de Christian de Chateauvieux, l'un des deux dirigeants. Le patron opérationnel de Legrand, Gérard Sibourd-Baudry conserve les 20 % restants.

Everget réalise un chiffre d'affaires de 25 millions d'euros, 10% dans sa boutique-vitrine de la galerie Vivienne à Paris, le reste à l'exportation et près de 50% en Asie.


san/fz/az
LEGRAND

Copyright © 2013 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Distributeur de vin et spiritueux CA Max : 1.000k€
Les acheteurs du secteur "Production de vins"