Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

L'assureur GROUPAMA rachète la société JURITRAVAIL

Jeudi 14 janvier 2021 à 15h05

La compagnie d'assurance Groupama a annoncé jeudi le rachat de la société Juritravail, spécialisée dans les contenus juridiques à distance, l'information juridique par téléphone et la mise en relation avec des avocats.

Groupama a conclu un accord le 8 janvier concernant "l'acquisition immédiate de 80% du capital de la société Juritravail" auprès de MyBestPro, société de mise en relation entre particuliers et professionnels, et "l'acquisition progressive de la participation minoritaire à horizon 2024", fait savoir la compagnie dans un communiqué.

Cette opération se justifie par "des mouvements de fond" qui travaillent la société française, explique Groupama.

Ces mouvements se traduisent notamment par une plus grande "judiciarisation, avec l'augmentation des procédures judiciaires et préjudiciaires, ou la contractualisation de tous les aspects de la vie privée et de la vie des professionnels et entreprises", détaille le communiqué.

"D'autre part, une forte dynamique de créations d'entreprises aux statuts de plus en plus spécifiques. Ces évolutions entraînent l'essor du marché des services juridiques, qui répondent à un besoin d'accompagnement accru", est-il ajouté.

Dans ce contexte, avec l'acquisition de Juritravail, Groupama "sera en mesure de proposer un panel complet de services juridiques aux particuliers et TPE-PME" et de "couvrir l'ensemble du spectre de la vie juridique, de l'information et l'assistance à la judiciarisation du litige", assure la compagnie.





Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn
Trouver des sociétés à reprendre dans ce secteur
Centre d'appels au Maroc CA : 3k€
Les sociétés à reprendre du secteur "Centre d'appels" / en Ile-de-France