Partager sur facebook Partager sur twitter

IPSO SANTÉ accueille CITIZEN CAPITAL à son capital

Jeudi 07 octobre 2021 à 10h30

Ipso Santé annonce une levée de fonds auprès du fonds à impact Citizen Capital et de personnes physiques pour poursuivre le déploiement d’un nouveau modèle de soins de proximité au service de l’accessibilité, de l’attention au patient et de l’efficience pour la collectivité. Ipso Santé se fixe pour ambition de servir les besoins de santé de 500.000 patients à horizon 2026, en constituant un réseau d’une vingtaine de cabinets médicaux en région parisienne et en France, pour majorité en zones urbaines sous-dotées en médecins. Ipso Santé a déjà ouvert 4 premiers cabinets sur Paris, qui réunissent une soixantaine de professionnels de santé.

Un modèle innovant d’organisation co-construit avec les professionnels de santé

Fondé par des médecins généralistes, des ingénieurs et des spécialistes en organisation, le projet ipso met en œuvre un nouveau modèle d’organisation, fondée sur la bienveillance, le progrès et le collectif, dont les professionnels de santé sont les premiers acteurs. Ces valeurs favorisent une culture de collaboration des équipes médicales, au bénéfice des patients et du système : prévention, parcours facilités, limitation des recours aux urgences, examens et actesredondants. L’organisation, les moyens matériels et les systèmes d’information sont pensés pour permettre aux médecins de passer plus de temps de qualité avec leurs patient(e)s.

L’accès aux soins, enjeu majeur du système de soins français

Point d’entrée du patient dans le système de soins, la médecine de proximité est confrontée à une diminution importante du nombre de médecins généralistes (-19% en région parisienne entre 2007 et 2016, 3 millions de personnes vivent en zone sous dotée en médecins, notamment en Ile-de France), et le renoncement aux soins concerne un quart de la population. En parallèle, les besoins de santé augmentent mécaniquement avec le vieillissement de la population et la progression des maladies chroniques. Il est pourtant établi qu’un soin de proximité accessible est un pilier du maintien d’un système de santé de qualité et de la réduction des inégalités de santé.

Outre l’objectif d’installer la majorité de ses cabinets dans des zones urbaines sous-dotées en médecine de proximité, Ipso Santé pratique des tarifs conventionnés, sans dépassement d’honoraires et sur des horaires étendus (ouverture de 7h30 à 22h30 en semaine, samedis et jours fériés). Les cabinets médicaux ipso développent par ailleurs une stratégie tournée vers l’accueil des populations vulnérables (migrants, victimes de violences, LGBT, personnes âgées dépendantes).

La relation avec le patient et la qualité du soin au centre

Ipso Santé affirme l’importance de la qualité des relations avec les patient(e)s dans la qualité des prises en charge, en augmentant le temps médical passé avec lui et en cherchant à établir une relation fondée sur l’écoute active, la prise en compte des ressentis et l’absence de jugement. Pour assurer la meilleure qualité de soin, les professionnels de santé développent des protocoles communs et une approche collective, avec le partage des dossiers et l’entraide entre les praticiens. Plus de 98% des patients affirment recommander ipso à leurs proches.

Un laboratoire d’expérimentation pour améliorer le système de soins

Ipso Santé favorise la recherche et l’expérimentation avec d’autres acteurs du système de santé, locaux ou plus institutionnels. Le réseau porte ainsi un projet d’innovation dans le cadre des expérimentations prévues par l’Article 51 de la loi de financement de la sécurité sociale 2018. Ce projet, appelé « Médecin Traitant Renforcé », vise à renforcer la relation patient-médecin, mieux intégrer dans le suivi du patient les facteurs psychologiques et sociaux, ou encore proposer des programmes de prévention adaptés aux problématiques locales. Ce projet repose notamment sur la construction d’un nouveau modèle de financement, construit en collaboration avec les équipes de l’Assurance Maladie. Ipso Santé vise l’intégration d’environ 30.000 patients dans l'expérimentation dans les quatre ans à venir.

« Nous sommes heureux de bénéficier du soutien d’un investisseur comme Citizen Capital, nous avons été convaincus par leur approche valorisant en premier lieu la mission sociale et l’impact de notre projet. » affirme Marie Benque, cofondatrice d’Ipso Santé (et médecin généraliste à Paris). « Avec leur accompagnement, nous avons les moyens de mener une stratégie de développement ambitieuse et de contribuer à une transformation éthique du secteur médical, au service des patients et des professionnels de terrain. » ajoute Benjamin Mousnier-Lompré, cofondateur d’Ipso Santé.

Pour Youssef Belatar, directeur d'investissement chez Citizen Capital : « Ipso Santé poursuit une mission d’intérêt général au cœur de son projet, l’accès à la santé et au soin de proximité. Nous sommes très heureux d’accompagner une équipe exceptionnelle par sa vision et son organisation. Nous croyons non seulement dans le potentiel de développement et de réplication du modèle, mais aussi dans sa capacité à contribuer plus largement à l’amélioration du système de soins français ».

A propos d’Ipso Santé :

Ipso Santé est un réseau de cabinets médicaux nouvelle génération, fondé en 2012 par des médecins, des ingénieurs et des spécialistes en organisation.
Sa mission : réinventer la médecine de proximité pour répondre aux défis actuels et garantir des soins de qualité accessibles à tous. Avec 4 cabinets ouverts à Paris, Ipso Santé compte une centaine de personnes, dont plus de la moitié de professionnels de santé.

Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• CITIZEN CAPITAL (18)
Toute l'actualité de
• IPSO
       Partager sur facebook Partager sur twitter