Partager sur facebook Partager sur twitter

I-LUNCH lève 5 M€ pour imposer sa cuisine digitale

Jeudi 14 octobre 2021 à 08h00

La startup à forte croissance I-lunch a annoncé un tour de table de 5 millions d'euros auprès de la Banque des Territoires, Karista via le Paris Region Venture Fund (PRVF), Financière Tuileries et Noveo. Ce nouveau tour de table permettra à l'entreprise de foodtech de poursuivre son ascension et d'étendre son service de néo-restauration, qui a déjà séduit des acteurs comme Adecco, Labeyrie, Castalie, Wojo et Jennyfer.

I-lunch accompagne ses clients pour réinventer leurs modes de restauration . L'entreprise propose des espaces de restauration sur mesure dans les entreprises, tels que des food corners, des réfrigérateurs connectés (dans lesquels les salariés peuvent récupérer repas et produits à toute heure de la journée) ou encore de véritables cafétérias avec du personnel. I-lunch, première cantine pour télétravailleurs, vient de vendre plus de 2 millions de repas aux salariés et propose également une solution de restauration à domicile de qualité qui intègre également une contribution patronale. La startup est présente au quotidien et accompagne ses clients à tous les moments de la vie de l'entreprise (soirées d'adieu, petits déjeuners de bienvenue, afterworks, plateaux repas, etc.).

Alors qu'elle vise une croissance de 300% en 2021, cette levée de fonds permettra à I-lunch de :

- Développer son activité hors Île-de-France,

- Préparer un changement majeur d'image de marque puisqu'elle présentera sa nouvelle identité en fin d'année pour renforcer sa position sur le marché en croissance de la néo-restauration,

- Doubler ses effectifs cette année et atteindre 80 salariés,

- Investir considérablement dans la technologie pour rester à la pointe de l'innovation.

I-Lunch propose un modèle de service de restauration innovant pour les entreprises, particulièrement pertinent dans le sillage de la crise sanitaire et face aux nouvelles habitudes et modes de consommation des salariés. La start-up propose des services de restauration éthique et respectueux de l'environnement, répondant aux priorités d'investissement à impact de la Banque des Territoires au service de territoires plus durables, à la croisée de la transition alimentaire et de l'économie circulaire, précise Christophe Genter, directeur de la Direction de la Cohésion Sociale et Territoriale de la Banque des Territoires.

« I-lunch repense l'industrie de la restauration en plaçant l'innovation au cœur d'une industrie en mutation. L'offre i-lunch est parfaitement en phase avec les attentes et enjeux du marché : qualité des produits, sourcing responsable, politique zéro déchet et anti-gaspillage. Nous sommes fiers d'accompagner Victoria Benhaim et toute l'équipe dans leur développement pour faire d'i-lunch un acteur de référence sur son marché », ont déclaré Benjamin Zerbib, Directeur d'Investissement et Yvan-Michel Ehkirch, Managing Partner chez Karista.

Un pas de plus vers une restauration collective plus responsable

A travers son service, I-lunch contribue à renforcer la politique RSE de ses clients entreprises en leur proposant des services de restauration éthique et à faible empreinte carbone . Un pionnier dans les déchets zéro , le démarrage a interdit les couverts en plastique et des bouteilles afin d'offrir des couverts en verre réutilisables et conteneurs, ainsi que les emballages Tetra Pak.

Pour aller encore plus loin, la foodtech I-lunch vise à économiser plus de 60 000 repas en 2021 grâce à son algorithme de vente prédictive et la mise en place de précommandes pour anticiper sa production. Elle mène également des opérations de conservation des invendus en partenariat avec TooGoodToGo et de don à des associations . Afin de lutter contre la surproduction de déchets plastiques, grâce à son système de consigne, I-lunch a également économisé 1 tonne de plastique jetable en 2020. Un chiffre qu'il compte multiplier par 10 cette année en supprimant tous les emballages à usage unique.

À propos de I-LUNCH :


I-lunch est une FoodTech créée en 2017 par Victoria Benhaim, spécialisée dans les solutions de restauration pour les entreprises. L'entreprise met un point d'honneur à conjuguer l'innovation de ses services avec la qualité de ses produits (goût et nutrition), l'éco-responsabilité et le bien-être des salariés. Chaque semaine, il propose une vingtaine de plats faits maison, sains et gourmands à travers 3 types de solutions.

– Cantines sur place : Food Corners, Frigo Connecté, Cafétérias…

– Le Télé Restau, la première cantine pour télétravailleurs : solution de restauration de qualité à domicile avec paiement par chèque repas par exemple pour la subvention employeur.

– Room service : livraisons ponctuelles ou récurrentes de repas pour tous les besoins et toutes les occasions.

Pionnier de la livraison en conteneurs verriers éco-responsables (avec système de consigne numérique), I-lunch accompagne à ce jour de grandes entreprises telles que, Thales, Nike, L'Oréal, Total, Geodis, Schindler, CNRS, Crillon, Criteo, etc.

Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• PARIS REGION VENTURE FUND (22)
Toute l'actualité de
• I-LUNCH
       Partager sur facebook Partager sur twitter