Partager sur facebook Partager sur twitter

HUMMINK réalise une levée de fonds de 5 M€

Vendredi 25 novembre 2022 à 16h36

Hummink développe une technologie de nano-impression pour les marchés de la microélectronique et du semiconducteur. Grâce à un processus plus simple et plus performant que les standards industriels actuels, Hummink vise à diviser par 10 le nombre d’étapes de fabrication de certains composants complexes, réduisant ainsi les coûts de développement, de fabrication et l’empreinte énergétique du secteur.

L’entreprise annonce une seconde levée de fonds de 5M€ menée par Sensinnovat et Elaia Partners, aux côtés de PSL et Beeyond, avec le soutien de BPIFrance, afin d'industrialiser sa technologie de nano-fabrication. En parallèle, Hummink officialise les premières ventes de son équipement destiné aux laboratoires de R&D, à l’image de l’Université Paris Cité.

L’assemblage des composants de micro-électronique : un marché mondial de plusieurs milliards d’euros


Le développement de l’industrie de demain - IA, Quantique, Medtech, Spatial - repose sur la nano-électronique. Or toutes ces applications sont freinées par une difficulté à assembler des composants toujours plus petits et complexes - ce que Hummink permet de faire. Grâce à sa technologie de nano-impression, inventée dans les laboratoires de physique de l’Ecole Normale Supérieure à Paris, Hummink offre une liberté de design unique aux échelles sub-microniques (à moins d’un millième de millimètre).

Hummink collabore déjà avec des acteurs industriels de renom - le CEA Leti, le CNES, ainsi que des multinationales asiatiques - dans les secteurs du semiconducteur, de l’aérospatial et de l’électronique imprimée. Fort du développement de son premier produit - une machine destinées aux laboratoires R&D - Hummink entre aujourd’hui dans une phase d’expansion commerciale, qui se traduit par des premiers partenariats en Asie (notamment le spécialiste d’équipements de micro-électronique ALTECH CO.,LTD au Japon), et un intérêt marqué de certains grands noms du secteurs, alors que la maîtrise de la production de semiconducteurs actuellement un enjeu géopolitique majeur.


La machine Nazca : le prototypage de composants entre dans une nouvelle ère



Hummink a conçu son premier équipement, la machine Nazca. Celle-ci répond à tous les besoins actuels comme futurs des laboratoires de R&D qui cherchent à prototyper de nouveaux produits de micro et nano électronique. Cet équipement intègre la technologie de nano-impression de Hummink, et offre des possibilités de fabrication uniques, par sa précision, sa polyvalence et sa simplicité d’utilisation. Avec cette machine, Hummink entend démocratiser l’utilisation de sa technologie et poser les premières pierres de la nano-électronique de demain.

A propos de Hummink :

Hummink est une startup deeptech née d’une collaboration entre l’Ecole Normale Supérieure, le CNRS, l’InstitutPierre-Gilles et l’Université PSL. L’entreprise est essaimée en 2020 par Dr. Amin M’Barki et Pascal Boncenne, aux côtés de chercheurs de renom issus du laboratoire de physique de l’ENS : Pr. Lydéric Bocquet, Dr. Alessandro Siria, Dr. Antoine Niguès, ainsi que de l’entrepreneur deeptech à succès Christophe Bureau. La startup est co-incubée chez Agoranov et PC’UP (ESCPI), et a reçu le soutien de French Tech Seed à ses débuts.

Citations

Geert Reynders, Chief Investment Officer chez Sensinnovat: "Nous sommes convaincus que la technologie de Hummink peut révolutionner les standards de fabrication des industries de la microélectronique et du semiconducteur, où Sensinnovat détient une expertise de longue date. L’équipe de Hummink est solide et ambitieuse, comme le démontre leurs accomplissements techniques et commerciaux depuis la création de l’entreprise en 2020. Nous sommes ravis de les soutenir dans leur développement."

Anne-Sophie Carrese, Partner chez Elaia Partners: "L’arrivée de Sensinnovat dans ce tour d’investissement est une excellente nouvelle compte tenu de leur expertise dans l’industrie du semiconducteur. Hummink a surpassé ses objectifs depuis notre premier investissement comme essaimage de l’Université PSL. Ils ont renforcé leur propriété intellectuelle, développé leur produit et accompli leur stratégie de go-to-market avec plusieurs clients signés et d’autres en discussion. Nous sommes très fiers de les soutenir dans cette nouvelle étape de leur croissance."

Vincent Noel, Professeur à l’Université Paris Cité: "La technologie de Hummink offre des possibilités de fabrication uniques en permettant de déposer des matériaux variés à des échelles inaccessibles avec les technologies existantes sur le marché. Nous avons ainsi fait l’acquisition de leur équipement NAZCA pour mener à bien nos travaux de recherche dans le domaine de la microélectronique plastique, et proposer à nos partenaires industriels des solutions radicalement nouvelles".

Philippe Rodriguez, Directeur de Laboratoire au CEA Leti: "La technologie mise au point par Hummink ouvre la voie à de nombreuses possibilités de fabrication pour le secteur. Notre collaboration avec la société implique plusieurs laboratoires du CEA Leti et offre des perspectives technologiques prometteuses pour l’industrie française du semiconducteur."

Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• ELAIA PARTNERS (72)
Toute l'actualité de
• HUMMINK
       Partager sur facebook Partager sur twitter