Partager sur facebook Partager sur twitter

HOPWORK lève 1,5 M€ auprès de ISAI VENTURE

Jeudi 21 mai 2015 à 08h04

Hopwork, la plateforme innovante de mise en relation entre freelances et entreprises vient de lever 1,5 million d’euros auprès du fond ISAI Venture II et de Jérôme Caillé (ex-CEO Adecco) pour accompagner le rôle croissant des freelances sur le marché du travail.

Fondée en juin 2013 par Vincent Huguet, Hugo Lassiège et Jean-Baptiste Lemée, Hopwork est une « marketplace » qui simplifie radicalement les relations entre travailleurs-freelances et entreprises-clientes. Avec 2000 entreprises-clientes (grands comptes, PME, startups), 8000 freelances inscrits, soit trois fois plus qu’il y a un an, la start-up s’est imposée en moins de deux ans comme la plateforme française de référence pour les freelances.

“Le marché des freelances en France est en pleine explosion, (+85% de 2004 à 2013) et ce n’est que le début. L’arrivée sur le marché du travail de la génération Y et le besoin croissant de flexibilité des entreprises font du freelancing une forme de travail de plus en plus adaptée à la nouvelle donne économique. Cette nouvelle levée de fonds va nous permettre d’investir fortement pour accélérer l’innovation produit et le développement commercial de Hopwork, avec pour objectif de tripler notre volume d’affaires et d’internationaliser notre modèle en 2016 » a déclaré Vincent Huguet, CEO et co-fondateur d’Hopwork.

Anticipant une révolution du travail et l‘avènement d’une génération d’entrepreneurs indépendants, Hopwork reprend les principes de fonctionnement qui ont fait le succès de places de marché C to C comme Blablacar ou Airbnb pour les appliquer à la relation client/freelance.

Hopwork est né du constat que les plateformes existantes fondées sur une logique d’appel d’offres favorisaient le travail offshore et ne répondaient pas à la demande des entreprises à la recherche de prestataires de qualité.

Hopwork permet aux entreprises de contacter directement et gratuitement des professionnels freelances locaux, en consultant leur profil et les avis des clients précédents.

Pour les freelances, au-delà de la possibilité de trouver facilement des missions, Hopwork permet de simplifier la gestion administrative, incluant la contractualisation, la génération automatique des devis et des factures, et surtout la garantie du paiement en 48h ainsi qu’une assurance responsabilité civile professionnelle.

“Dans une économie de la connaissance, les freelances jouent un rôle-clé. Ils apportent l’expertise et la flexibilité dont les entreprises de toutes tailles ont besoin. Nous pensons que le freelancing constitue un phénomène majeur dans l’évolution du monde du travail et des prestations intellectuelles en particulier. La plateforme Hopwork a été conçue par des freelances pour des freelances. Les entreprises ont tout à gagner à adopter le réflexe Hopwork» explique Jean-David Chamboredon, Président-Exécutif d’ISAI.

Depuis sa création, Hopwork avait déjà levé 550 000 euros auprès de Antoine Freysz (ex DG d’Otium Capital, premier actionnaire de Lafourchette) puis Olivier Occelli (Fondateur de NaturaBuy), tous deux aujourd’hui associés dans le fonds d’amorçage Kerala Ventures, présent également dans les startups Doctolib, A.Mob, Privateaser et Clickon.

Les fondateurs, Antoine Freysz, Olivier Occeli, Jérome Caillé et Jean-David Chamboredon constitueront le Conseil d’administration de la société.
Il s’agit du premier deal réalisé par le fonds ISAI Venture II, créé en avril 2015.

Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• ISAI (45)
Toute l'actualité de
• MALT (ex HOPWORK)
       Partager sur facebook Partager sur twitter