Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

GOOGLE prend une part dans le prêteur THE LENDING CLUB

Jeudi 02 mai 2013 à 11h37

Le géant de l'internet Google a acquis une part minoritaire dans la plate-forme de prêts entre particuliers The Lending Club dans le cadre d'une opération portant sur un montant total de 125 millions de dollars apportés avec d'autres investisseurs, a annoncé la plate-forme.

"Peu de sociétés ont une telle connaissance approfondie d'internet que Google", a indiqué Renaud Laplanche, patron de The Lending club, cité jeudi dans un communiqué. "Nous pensons que notre relation avec Google sera très utile pour offrir un meilleur service à nos clients".

De son côté, le directeur du développement de Google David Lawee a souligné que "The Lending Club utilise l'internet pour donner une nouvelle forme au système financier et transforme profondément la façon dont les gens considèrent le crédit et l'investissement".

"Nous sommes très impatients de faire partie de cela", a ajouté M. Lawee, qui siègera en tant qu'observateur au sein du conseil d'administration de la start-up créée en 2007.

Selon le communiqué, Google a pris "une participation minoritaire" non précisée au cours d'une transaction menée avec des investisseurs nouveaux et existants comme Foundation Capital, qui ont racheté pour 125 millions de dollars une part non précisée du capital de la plate-forme de prêt.

Le quotidien New York Times avance que le géant de l'internet détient une part inférieure à 7%, et que la société pourrait faire son entrée en Bourse l'an prochain.

The Lending Club a réalisé plus de 1,65 milliard de dollars de prêts aux particuliers depuis sa création, dont plus de 350 millions au cours du dernier trimestre.

Selon le journal américain, son taux annuel moyen est d'environ 6,78% contre une moyenne nationale de 9,06%.


Copyright © 2013 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité de
• Google
       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn