Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

GINGER CEBTP rachète le bureau d’ingénierie BURGEAP

Vendredi 01 avril 2016 à 12h36

Ginger CEBTP annonce l’acquisition de BURGEAP, bureau d’ingénierie créé en 1947 spécialiste de l’environnement. La vocation de BURGEAP est de participer à la réalisation de villes durables et d’accompagner les industriels écoresponsables.

Entreprise orientée à l’international, elle est fortement ancrée sur l’ensemble du territoire français grâce à ses 400 collaborateurs, dont 350 ingénieurs, et représente un chiffre d’affaires de 42 millions d’euros. BURGEAP compte parmi les leaders de la dépollution de sites et de l’hydrogéologie en France.

Elle axe son développement sur l’énergie, la gestion de l’eau, la dépollution des sols et de l’air, la gestion des déchets le conseil et l’élaboration de dossiers réglementaires pour les collectivités publiques et les entreprises privées.

Après deux acquisitions réalisées en 2015 (V-Scan et Modeliris), 2016 est une année charnière pour Ginger CEBTP qui poursuit sa stratégie de croissance.

Son objectif est d’ailleurs de doubler son chiffre d’affaires d’ici 2020, actuellement de 105 millions d’euros ; et de s’affirmer comme un groupe d’ingénierie intégré et indépendant au service des acteurs de la construction et de l’aménagement du territoire.

Avec cette acquisition – la plus importante de l’histoire de Ginger CEBTP – le groupe compte désormais 1600 collaborateurs. En intégrant de nouveaux savoir-faire, Ginger CEBTP renforce son offre multidisciplinaire et sa capacité à intervenir sur les grands projets nationaux et internationaux.

BURGEAP : le choix de l’environnement pour Ginger CEBTP

Cette acquisition traduit également un nouveau positionnement industriel de Ginger CEBTP axé sur l’environnement et l’expertise technique au service de la ville durable. En effet, l’intégration des équipes de BURGEAP lui permet de :

-renforcer ses activités de dépollution des sites et des sols ;

-élargir ses compétences dans l’efficacité énergétique et l’accompagnement à la transition aux énergies renouvelables ;

-se positionner dans les activités de l’ingénierie de l’eau, de l’air et des déchets ;

-développer ses activités à l’international.

Source : Communiqué de presse

Toute l'actualité de
• GINGER CEBTP
       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
Trouver des sociétés à reprendre dans ce secteur
Bureau d'études, ingénierie géotechnique et environnement CA : 550k€
Les sociétés à reprendre du secteur "Ingénierie / études techniques" / en Ile-de-France