Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Gestion active ou gestion passive dans la construction d’un portefeuille d’actifs financiers ?

Mardi 26 mars 2019 à 11h00 par OCTAVE Family Advisor

Au-delà de la gestion actif-passif qui doit permettre d’adapter des poches de gestion aux besoins exprimés par les clients investisseurs, la question de la gestion passive par rapport à la gestion active est souvent abordée. Faut-il systématiquement opposer ces deux approches de la gestion ou peuvent-elles être complémentaires ?

Pour autant, avant d’analyser les apports spécifiques de ces deux types de gestion, il est important avant tout de bien construire un portefeuille d’actifs et ce plus particulièrement quand l’horizon de placement est long. Pour un investisseur, même s’il déclare lui-même bénéficier d’une durée d’investissement assez longue, les turbulences économiques, politiques ou financières déforment cette vision et conduisent trop souvent à un comportement court termiste. Il est important de rechercher une allocation adaptée à un horizon d’investissement résultant de l’approche ALM (gestion actif/passif).

Dans ce cadre-là, la construction d’un portefeuille doit respecter certains principes de base. La diversification en est un, et il s’agit même du plus important. La diversification doit nécessairement conduire à une étude de la corrélation des actifs sélectionnés. Afin de réduire le risque, un portefeuille doit se composer de classes d’actifs peu corrélées voire même anti-corrélées afin d’abaisser le niveau de volatilité et donc de risque.

Construire un portefeuille nécessite la réalisation d’une étude menant à une allocation stratégique, tenant compte d’anticipations économiques permettant de déterminer le rendement potentiel de différents actifs. Cette approche de la construction de portefeuille par le rendement escompté ne doit cependant pas occulter l’approche par le risque qui est indispensable pour répondre au degré d’aversion au risque du client-investisseur. Un portefeuille sera composé de différentes classes d’actifs (actions, obligations, matières premières, immobilier) et leur combinaison devra en partie répondre à cet objectif de réduction du risque.

Après avoir établi une allocation stratégique et construit un portefeuille en tenant compte de la diversification et de la corrélation des classes d’actifs, on se doit de poser la question sur l’arbitrage entre gestion active et gestion passive. Comment définir ces deux types de gestion ?

La gestion active a comme objectif de surperformer le marché de référence, en sélectionnant de manière discrétionnaire les titres ou les fonds les plus aptes à surperformer le marché.

Ces fonds actifs visent à faire mieux que le marché. De très nombreuses stratégies sont utilisées dans le cadre général de la gestion active.

La gestion passive est également communément appelée gestion indicielle. Elle vise essentiellement à répliquer les performances des marchés de référence. Ce type de gestion peut être pratiquée de diverses façons : réplication totale, réplication synthétique et réplication statistique.

Le principe qui sous-tend la gestion passive réside dans le fait que les marchés sont généralement efficients et que toutes les informations pertinentes sont dans les cours des titres composant les indices. La question du type de gestion de portefeuille à adopter fait l’objet de multiples débats. Une récente étude de Morningstar qui porte sur la période 2008-2018 sur la base de 9.400 fonds européens montre que moins de 25% des gérants « actifs » ont des performances supérieures aux gérants passifs qui répliquent un indice de référence.

Doit-on dans cette configuration considérer que la gestion passive est la solution lorsqu’on a déterminé une allocation stratégique ? (...)

Lire la suite : https://octave-leblog.com/gestion-active-ou-gestion-passive-dans-la-construction-dun-portefeuille-dactifs-financiers/

Pour en savoir plus : https://octave-leblog.com/gestion-active-ou-gestion-passive-dans-la-construction-dun-portefeuille-dactifs-financiers
       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
A propos de OCTAVE Family Advisor
2 Rue Thiers
13100 Aix-en-Provence
Tél : 06 76 41 63 17
Contact :
Henri Grellois
Fiche complete
Octave Family Advisor analyse, conseille, organise, pilote et supervise les enjeux et risques des groupes familiaux et de leurs entreprises, d'associations et de fondations.