Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

GEREJE CORPORATE FINANCE accompagne la start-up asiatique LEO & LEA dans son tour de table de 1.3 M€

Mardi 28 janvier 2020 à 15h31 par GEREJE CORPORATE FINANCE

GEREJE Corporate Finance a accompagné en 2019 l’entreprise « LEO & LEA », plateforme e-commerce de nourriture pour chien premium, dans l’optimisation de sa levée de fonds « bridge » auprès de business angels et HNWI. Cette levée de fonds de 1.3 M€ doit permettre à l’entreprise d’optimiser sa future série A (5 M$) en booster ses chiffres clés.

LEO & LEA a été créé en 2017 au Japon par l’équipe fondatrice derrière le succès de Glamour Sales, plateforme de « ventes privées » pour article de luxe, déclinée au Japon sous le nom de Gladd (180 M$ de chiffre d’affaires) et en Chine sous Mei.com (vendu plusieurs centaines de millions USD au groupe Alibaba). Les fondateurs ont appliqué leur expertise du luxe et du e-commerce au secteur du « pet food » en pleine explosion, s’appuyant sur l’image de marque d’un produit 100% « made in Japan », fait sur-mesure selon les besoins nutritionnels de chaque chien.

Au Q3 2019, LEO & LEA enregistre une croissance 3x de son chiffre d’affaire et un taux de « conversion » (visiteurs online devenus acheteurs) de près de 6%, soit trois fois la moyenne du e-commerce.

Fabrice LOMBARDO, CEO de GEREJE : « L’Asie est au tout début de la tendance premium et digitale pour le « pet food », qui a déjà explosé aux Etats-Unis et en Europe avec par exemple l’américain NomNomNow (tour de table de USD 10M en 2018) ou le britannique Butternot Box (GBP 5M en série A). LEO & LEA a le double avantage d’être un « first mover », dont l’exécution est servie par des une équipe d’entrepreneurs chevronnés. Les perspectives de croissance sont énormes en Asie Pacifique où les animaux de compagnie prennent une place prépondérante au sein de populations hyper connectées. »

Alexandre MONTEUX, Co-founder de LEO&LEA : « Grâce aux réseaux sociaux, les modes de consommations sont en train de radicalement changer. Les consommateurs partagent dorénavant directement leurs expériences, s’informent et demandent plus de qualité ainsi que de traçabilité – surtout dès qu’il s’agit de nourriture et de santé, y compris pour leurs animaux de compagnie. Leo&Lea s’inscrit dans cette tendance globale de marque “Direct to Consumers” : en coupant les coûts de distribution classiques, nous pouvons nous focaliser sur l'achat de matières premières naturelles de qualité et offrir, grâce à notre technologie & expertise digitale, un plan nutritionnel parfaitement adapté à chaque chien, ainsi qu’une expérience d’achat optimale pour le consommateur. Les très bonnes performances opérationnelles et financières de Leo&Lea en 2019 (plus de 2.5x le CA de 2018 et un taux de conversion e-commerce proche de 6% !)  confirment la traction de ce marché encore nouveau en Asie, ainsi que l’efficacité de nos équipes. GEREJE continue de nous accompagner avec professionnalisme dans les tours de table successifs qui nous permettent d’accélérer notre croissance. »

Pour en savoir plus : http://gerejecorpfinance.com
Les investisseurs et experts de l'opération
Conseil de la société
• GEREJE CORPORATE FINANCE
  RIEUNEAU Etienne RIEUNEAU
GEREJE CORPORATE FINANCE
  LOMBARDO Fabrice LOMBARDO
GEREJE CORPORATE FINANCE
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
A propos de GEREJE CORPORATE FINANCE
121 avenue des champs élysées
75008 Paris
Tél : + 33 1 56 52 93 05
Contacts :
Antoine ALEMANY
Fabrice LOMBARDO
Fiche complete
GEREJE Corporate Finance est une société de conseil stratégiques et financiers accompagnant les entreprises dans leurs problématiques de corporate finance.
Trouver des sociétés à reprendre dans ce secteur
E-commerce : accessoires canins CA : 1.200k€
Les sociétés à reprendre du secteur "E-commerce" / en Singapour
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Vente en ligne CA Max : 50.000k€
E-commerce destiné aux animaux de compagnie CA Max : 25.000k€
Les acheteurs du secteur "E-commerce"