Partager sur facebook Partager sur twitter

FOODLES annonce une levée de fonds de 31 M€

Mercredi 15 septembre 2021 à 18h00

Foodles, entreprise pionnière dans le secteur de la restauration collective nouvelle génération, annonce une levée de fonds de 31 millions d’euros réalisée auprès d’InfraVia Growth et Bpifrance via son fonds Large Venture ainsi que de ses investisseurs historiques, Creadev, DN Capital et Adelie. Sur un marché en pleine restructuration, Foodles ambitionne de devenir le leader européen des cafétérias phygitales.

Foodles, premier acteur de son secteur à effectuer une levée de série B

Créée en 2015 par deux passionnés de gastronomie, Foodles dépoussière le secteur de la restauration collective en proposant des cafétérias d’entreprises accessibles 24/7, gourmandes, éco-responsables et conviviales. ​​Deux ans après avoir réalisé une première levée de fonds de 9 millions d’euros auprès de Creadev, DN capital et Adelie, Clément Bonhomme et Michael Ormancey, les deux fondateurs de Foodles, poursuivent leur croissance et réalisent une nouvelle levée de 31 millions d’euros, un montant record dans ce nouveau segment de la restauration collective. La levée s’est effectuée auprès d’InfraVia Growth (lead investor) et de Bpifrance via son fonds Large Venture ainsi que des investisseurs historiques. Les deux fondateurs conservent le contrôle de l’entreprise.

Clément Bonhomme et Michael Ormancey, co-fondateurs de Foodles : “ Foodles souhaite transformer la restauration d’entreprise en proposant une alternative responsable et gourmande à la cantine d’entreprise traditionnelle. Avec nos partenaires, nous voulons créer les conditions idéales pour que la pause déjeuner au travail soit un plaisir sain et convivial et réponde aux nouvelles attentes des salariés, partout en France ou en Europe.”

Un marché de la restauration collective en pleine restructuration

Le marché européen de la restauration collective représente aujourd’hui 240 milliards d’euros. En grande difficulté depuis le début de la crise de la Covid-19, les acteurs traditionnels peinent à se réinventer. Face à la généralisation du télétravail, la flexibilité et l’agilité du nouveau modèle de Foodles ont convaincu de nombreux acteurs de premier plan du secteur privé et public : le Groupe SNCF, La Monnaie de Paris, Oddo BHF, Gecina, la Ville d’Issy-les-Moulineaux, Ubisoft etc. Aujourd’hui, Foodles souhaite accélérer son développement en France et en Europe.

Alexandre Neuvéglise (Creadev) : “ Le modèle de Foodles, pionnier du marché des cantines nouvelle génération, est particulièrement pertinent dans un marché au sein duquel les exigences de qualité et d’innovation de la part des clients sont en augmentation. Creadev est fier de soutenir un futur champion européen qui a placé ces deux thèmes au cœur de ses ambitions de développement ”

Accélérer le déploiement de Foodles à l’échelle européenne

Depuis 2020, Foodles a entrepris une forte accélération de son développement géographique. Au menu : implantations de bureaux en régions (Lille, Lyon, Strasbourg, Marseille, etc.) et à Bruxelles. L’objectif de Foodles est désormais de déployer son modèle dans d’autres pays européens en recrutant des équipes locales afin d’adapter l’offre culinaire aux usages locaux.

Déployer une offre de restauration responsable toujours plus qualitative

Avec cette levée de fonds, Foodles entend ainsi maintenir et accélérer son avance sur son offre alimentaire. Son unité de R&D et de production culinaire va ainsi tripler ses effectifs. Foodles ambitionne également de renforcer ses partenariats en direct avec des producteurs pour maintenir une offre responsable et engagée et soutenir les filières respectueuses de l’environnement.

Guillaume Santamaria & Julie Lewkowicz (InfraVia Growth) : “La crise du Covid-19 a accéléré la digitalisation des entreprises et l’émergence de nouvelles attentes des salariés en matière de restauration d’entreprises. Avec ses cantines digitales, Foodles s’appuie sur les données de consommation pour optimiser l’ensemble de la chaîne de valeur et réduire drastiquement le gaspillage. Nous sommes fiers d’aider les équipes à devenir les leaders européens sur leur marché.”
Yassine Soual, Bpifrance Large Venture « Foodles permet au secteur de la restauration collective qui est en pleine mutation, de s’adapter aux attentes des consommateurs en termes de qualité, de digitalisation et de flexibilité. Nous sommes ravis d’accompagner Michael, Clément et toute l’équipe Foodles dans leur développement et sommes persuadés que Foodles peut devenir un acteur de référence sur ce segment ».

A propos de Foodles

Imaginé en 2015, Foodles est une alternative plus flexible et plus responsable à la restauration collective traditionnelle : des produits frais et de qualité disponibles dans des frigos connectés brevetés 100% Made in France et réapprovisionnés chaque jour par des livreurs en CDI. Foodles propose aussi des comptoirs gourmands dans un esprit “food court”, animés par des Foodles Officer présents sur place. Foodles place la RSE au cœur de son développement : charte qualité stricte pour une alimentation saine et durable, lutte active contre le gaspillage alimentaire, mise en place de contenants consignés et partenariat avec des associations comme le Secours Populaire.

Avec une levée de fonds de 31 millions d’euros en 2021, Foodles, qui compte déjà +150 restaurants d’entreprise partout en France et en Belgique, entend déployer son offre engagée et responsable à l’échelle européenne.

Source : Communiqué de presse

       Partager sur facebook Partager sur twitter
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Cuisine centrale - Traiteur CA Max : 4.000k€
Les acheteurs du secteur "Restauration collective"