Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

FLEXSTONE PARTNERS annonce le 1er closing de son fonds FRANCE SÉLECTION IV

Lundi 12 octobre 2020 à 16h03

Flexstone Partners, un affilié de Natixis Investment Managers, lance la 4ème génération de son programme France Sélection destiné à soutenir les entreprises françaises non cotées.

Ce lancement s’inscrit dans la poursuite du partenariat initié en 2007 avec Bpifrance, Natixis et Natixis Assurances pour déployer du capital dans l’économie française et stimuler la croissance des entreprises non cotées de petite et moyenne taille, tout en poursuivant un objectif de création de valeur / rendement.

Ce partenariat a permis de déployer plus de 300 millions d'euros dans près de 1 200 sociétés sous-jacentes en France sur les 12 dernières années. « Nous sommes particulièrement reconnaissants de la confiance plusieurs fois renouvelée par Bpifrance, Natixis et Natixis Assurances envers notre équipe », déclare Benoit de Kerleau, Managing Partner chez Flexstone Partners. Ce partenariat vient accompagner l’engagement d’investisseurs tiers, parmi lesquels des Institutionnels de type Assureurs / Mutuelles et Caisses de retraites, ainsi que des clients privés.

En ligne avec la stratégie des programmes précédents, France Sélection IV cible in fine une taille de 100 millions d'euros et sélectionnera une quinzaine de gérants expérimentés sur le segment du private equity small et mid cap en France sur les trois prochaines années, ainsi que quelques co-investissements et opérations de secondaire afin d’optimiser la performance du fonds. L’accent sera mis sur la capacité des gérants à :

- créer de façon récurrente de la valeur opérationnelle au sein des entreprises qu’ils accompagnent ;

- limiter le recours à l’effet de levier financier ; et,

- prendre en compte des critères d’investissement responsable dans leur stratégie et process d’investissement.

Le Fonds adoptera une approche généraliste et diversifiée dans la construction de son portefeuille, avec toutefois la volonté de sélectionner quelques gérants spécialisés sur certains secteurs jugés résilients, dont notamment la santé ou la technologie.

France Sélection IV a désormais débuté sa période d’investissement, avec déjà un engagement pris dans un fonds de premier plan et plusieurs opportunités en cours d’analyse avancées. « Compte tenu du contexte, nous avons également renforcé l’allocation sur des stratégies de secondaire et de co-investissement afin d’optimiser la performance initiale, limiter la courbe en J et diminuer la duration du Fonds », précise Benoit de Kerleau.

A titre d’exemple, France Sélection III, lancé fin 2016, affiche d’ores et déjà un TRI net investisseur de 21% à fin décembre 2020 (chiffres audités), avec une contribution positive des investissements secondaires et directs (TRI bruts supérieurs à 45% et 50% respectivement).

Source : Communiqué de presse

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn