Partager sur facebook Partager sur twitter

FIGURES lève 1,7 M€ pour aider les start-ups à piloter leur politique salariale

Mercredi 19 janvier 2022 à 17h16

Pionnière de l’analyse des données de rémunération des start-ups et scale-ups depuis sa création en 2020, Figures lève 1,7 million d’euros auprès de Seedcamp, Bpifrance, via son fonds Digital Venture, Kima Ventures et 52 business angels européen. En 2022, la startup déploiera sa plateforme d’aide à la stratégie salariale dans plusieurs pays d’Europe et annonce une amplification de ses actions en faveur de l’équité salariale, notamment hommes/femmes.

Après moins d’un an d’existence, la start-up créée par Virgile Raingeard compte déjà plus de 180 clients en France. Parmi elles, les sociétés ContentSquare, BackMarket ou encore JobTeaser ont recours à sa plateforme d’analyse de données issues de l’écosystème start-up afin de bâtir des stratégies salariales plus justes. Face au succès de sa solution et avec cette première levée de fonds, Figures va accélérer son développement en Europe (Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Bénélux, pays scandinaves) et vise 600 clients européens d’ici 2023.

Figures permet d’améliorer les grilles de rémunération grâce à des données salariales fiables

Dans un marché sous haute tension, dans lequel la question salariale est clé afin d’attirer les meilleurs profils et fidéliser, sa solution a déjà permis à plus de 150 start-ups de sortir d’une stratégie salariale approximative. Figures est aujourd’hui la seule plateforme à donner accès aux niveaux de salaires réels du marché start-up, des données filtrables par taille d’entreprise, filière, métier, ancienneté, genre…

Alors qu’un fort besoin de transparence et d’équité s’exprime sur le marché du travail, Figures aide les DRH de start-ups à insuffler l’équité dans leur politique de rémunération. En s’appuyant sur une analyse de données internes et issues du marché, les managers et dirigeants peuvent ainsi faire désormais reposer leurs décisions sur une base objective. Un atout de poids quand on connaît la complexité et la technicité de la mise en place de toute stratégie salariale.

A l’heure où la parole des salariés se libère, Figures apporte une réponse inédite dans la lutte contre les inégalités salariales, notamment hommes/femmes. Maîtriser l’équité salariale est devenu un enjeu prioritaire pour les entreprises, notamment les plus jeunes en termes, notamment en termes de réputation. Figures permet à ses clients de réaliser un audit complet de leur niveau d’équité salariale interne, étape indispensable pour réduire de façon effective les éventuels écarts de rémunération injustifiés.

En 2022, Figures va progressivement permettre à ses entreprises clientes de piloter l’intégralité de leur politique de rémunération directement sur sa plateforme. De la création d’une grille de salaires adaptée à leurs enjeux à l’ouverture des accès aux données de rémunération aux managers et employés, Figures ambitionne de devenir la première solution complète de gestion de la rémunération du marché des start-ups et scale-ups.

« Aujourd’hui, les start-up ont plus que jamais besoin de s’appuyer sur des données fiables pour rémunérer leurs employés de façon plus juste. Elles ont également besoin d’aide pour analyser et interpréter cette data, ce qui nécessite une expertise spécifique et du temps. C’est justement tout ce que nous leur apportons aujourd’hui. Cette levée de fonds va nous permettre en plus de les aider à se mettre en mouvement, en les guidant vers une politique salariale plus juste, et potentiellement plus transparente. », dévoile Virgile Raingeard, CEO de Figures.

A propos de Figures

Fondée en 2020 par Virgile Raingeard, rejoint ensuite par Bastien Formery, CTO, Figures est pionnière dans la valorisation des données de rémunération de l’écosystème start-up. Elle a développé un outil logiciel unique en Europe permettant aux jeunes sociétés de baser leurs stratégies de rémunération sur des données objectives de marché afin de les rendre plus attractives, plus justes et plus transparentes.

Située à Paris, Figures comptait 7 employés à la fin 2021 et espère atteindre un effectif de 25 collaborateurs d’ici à fin 2022.

« J’ai réussi à créer l’outil que j’avais toujours rêvé d’avoir quand j’étais DRH et que je cherchais à sortir d’une navigation salariale à vue, raconte Virgile Raingeard, CEO de Figures. A cette époque, je constatais toujours les mêmes écueils : l’absence de données de rémunération fiables et une gestion des questions salariales fastidieuse, à l’aide de feuilles de calcul manuelles et très souvent remplies d'erreurs. Le secteur des start-up et scale-up était en attente d’une plateforme capable de leur livrer la data du marché. Pour gagner du temps, se positionner de façon objective et détecter les actions prioritaires à mener dans la lutte contre les inégalités salariales, notamment hommes/femmes. »

Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• BPI FRANCE INVESTISSEMENT (735)
• KIMA VENTURES (99)
Toute l'actualité de
• FIGURES
       Partager sur facebook Partager sur twitter