Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

Est-ce le bon moment pour transmettre votre entreprise ?

Vendredi 13 novembre 2020 à 09h22 par ORIGATA TRANSMISSION

Comment savoir si c’est le bon moment pour transmettre son entreprise ? Dans un climat d’incertitude face à l’évolution du COVID-19, au fameux « mur de la dette » et aux comportements des consommateurs dans les mois et les années à venir, nombreux sont les dirigeants de PME et TPE qui se demandent si c’est le bon moment pour vendre.

Prenons l’exemple d’Hélène qui, à 64 ans, se trouve dans une impasse. A la tête de son entreprise de transport en région parisienne, elle songeait depuis quelques mois à passer la main quand tout à coup, la crise du Covid-19 a frappé. Suite au confinement, l’activité de sa société a brutalement ralenti. Elle a donc mis en veilleuse ses réflexions relatives à un projet de cession pour concentrer ses efforts sur la survie de l’œuvre de toute une vie. Cependant, la cession d’une entreprise n’est pas qu’une affaire de conjoncture, et c’est ce qu’Hélène a découvert au travers des échanges avec son coach professionnel. Certes, la réussite d’une opération de cession est liée à l’état du marché, à la performance de l’entreprise et à son potentiel à long terme. Mais elle nécessite aussi une réflexion approfondie de la part du cédant sur les aspects personnels et managériaux. Nombreuses sont les transmissions qui ne se font pas ou qui se passent mal car le cédant n’est pas prêt ou l’entreprise mal préparée. Quelle que soit la conjoncture, un projet de transmission d’entreprise se prépare et se mûrit dans la durée, autour de 3 questions-clefs.

1- Votre entreprise est-elle prête à fonctionner sans vous ?

Pour Hélène, la crise a mis en lumière à quel point son entreprise était dépendante d’elle pour générer du business : un point de fragilité dans une perspective de cession. Ayant décidé, face à l’urgence de la situation, de mobiliser ses collaborateurs clefs dans l’effort commercial et d’accompagner leurs montées en compétences, elle se donne aujourd’hui les moyens de renforcer la valeur du capital humain de son entreprise aux yeux d’un repreneur potentiel. Une transmission se pense aussi en termes de valorisation et de sécurisation des talents les plus performants.

2- Quelles sont vos options et préférences pour transmettre ?

Avec l’aide de vos conseillers (expert-comptable, avocat, notaire, banquier, coach…), l’idée est de réfléchir à la façon dont vous souhaitez que votre héritage entrepreneurial se poursuive. Autrement dit, quel type de transmission correspond le mieux à votre vision et au contexte actuel. Un coach professionnel, spécialisé dans la transmission d’entreprise, peut vous accompagner dans des concertations familiales ou entre associés, afin de faciliter les échanges sur ce sujet sensible. Certains dirigeants tiennent avant tout à faire perdurer les valeurs familiales. D’autres souhaitent donner une chance aux salariés de reprendre les rênes. Certains s’attachent à garantir l’indépendance et le maintien des emplois alors que d’autres voient de meilleures opportunités dans l’intégration de leur entreprise à un plus grand groupe. Au-delà du simple prix de vente, être clair sur ce qui est essentiel pour vous permettra de définir les critères objectifs liés au choix des repreneurs et, si vous optez pour une transmission intrafamiliale ou à des salariés, de préparer au plus tôt vos successeurs.

3- Êtes-vous réellement prêt à passer la main ?

D’après les coachs les plus expérimentés, être prêt ne se limite pas à se dire « je suis fatigué, je vais lever le pied et profiter de la vie ». C’est aussi de se projeter sereinement dans un projet post-cession suffisamment inspirant pour faire le deuil d’un chapitre énorme de sa vie, tourner la page de certaines relations professionnelles, d’un certain statut social et d’un agenda bien rempli. Cette nouvelle période qui s’ouvre doit vous inciter à vous poser des questions importantes sur le sens que vous voulez donner à la suite de votre vie, sur ce que vous voulez accomplir dans les années à venir. Faute de projet clair, il n’est pas rare de voir les cédants repousser indéfiniment l’échéance ou alors, suite à l’euphorie de la transmission de leurs entreprises, connaître un épisode dépressif. Réussir votre sortie au bon moment est essentiel pour couronner votre œuvre entrepreneuriale. Donnez-vous donc le temps d’y réfléchir en profondeur. Les coachs d’Origata Transmission, spécialistes des enjeux humains de la transmission d’entreprise, vous soutiennent dans vos réflexions personnelles et familiales, vous permettent de vous engager sereinement dans cette étape importante.


Estelle Mironesco & Christel de Bethman – septembre 2020

Pour en savoir plus : http://origata-transmission.fr
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn
A propos de ORIGATA TRANSMISSION
21 rue Eugène Flachat
75017 Paris
Tél : 06 68 80 21 71
Contacts :
Christel de BETHMANN
Estelle MIRONESCO
Fiche complete
Cabinet de coaching et formation spécialisé dans l'accompagnement des dirigeants sur les enjeux humains de la cession-reprise d'entreprise, nous répondons aux questions managériales, relationnelles et personnelles pour réussir la transition avec fluidité et sérénité. Nous intervenons en complémentarité de nos partenaires financiers et juridiques.