Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

ERAMET s'apprête à céder BROWN EUROPE au fonds ACE

Jeudi 06 mai 2021 à 18h00

Le fonds Ace Capital Partners a annoncé jeudi être "entré en négociations exclusives" avec le groupe minier français Eramet en vue de la reprise de sa filiale Brown Europe, qui dispose de deux usines, dans le Lot et en Corrèze, spécialisées dans le tréfilage des alliages hautes performances pour l'aéronautique.

Brown Europe, filiale du groupe Eramet depuis 1999, a réalisé un chiffre d'affaires d'environ 20 millions d'euros en 2020 avec 75 salariés. La société dispose de deux implantations, à Laval-de-Cère et Brive-la-Gaillarde, et d'un "savoir-faire unique issu de sa maîtrise du tréfilage, en faisant un acteur qualifié et reconnu de la chaîne de valeur aéronautique européenne", indique dans son communiqué le fonds Ace, filiale de Tikehau Capital et société de capital-risque spécialisée dans les secteurs industriel et technologique.

Aucun montant n'a été donné pour la transaction.

Eramet a recentré toute sa stratégie sur ses activités d'extraction minière liée à la transition énergétique.

Le groupe a déjà annoncé publiquement vouloir se défaire de ses filiales dans les métaux haute performance destinés essentiellement à l'aéronautique et affectées par la crise actuelle de l'aviation, notamment la société Aubert et Duval.

La société Brown Europe, qu'Eramet possède à 100% depuis 2002 après en avoir racheté 85% en 1999, est dirigée depuis 2011 par Patrice Echalier, qui a modernisé l'outil industriel, notamment à Brive-la-Gaillarde.

Le tréfilage est l'action d'allonger et d'étirer à froid une bobine d'alliage métallique (composé d'acier et de manganèse par exemple), opération réalisée sur le site historique de Laval-sur-Cère.

50% de la production de Laval-sur-Cère est vendue directement, l'autre moitié est transformée sur le site de Brive-la-Gaillarde, où le superalliage est "mis en barre" pour ensuite servir à la fabrication de pièces (boulons ou vis) réservées à l'aéronautique, soit un travail d'expertise nécessitant de nombreuses certifications industrielles.

"Le projet mené par les managers et Ace consiste à l'accompagnement de Brown Europe pour préparer la reprise de l'industrie aéronautique et pour diversifier son offre en s'appuyant sur son expertise intrinsèque, notamment dans le titane", précise le communiqué.

ACE a construit son modèle sur des partenariats avec Airbus, Safran, Dassault Aviation, Thales, EDF, Naval Group, Sopra Steria, dont il accompagne le développement "dans la durée", souligne le communiqué.










Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Les investisseurs et experts de l'opération
Acquéreur
• ACE CAPITAL PARTNERS (42)
Toute l'actualité de
• ERAMET
• BROWN EUROPE
Autres articles sur l'opération
20/05/2021 ACE CAPITAL PARTNERS négocie le rachat de BROWN EUROPE
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn