Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

ECOTOUR racheté par l'allemand TOMORROW FOCUS

Jeudi 16 août 2012 à 18h04

L'agence française de voyage en ligne Ecotour va être rachetée en deux temps par l'allemand Tomorrow Focus, propriétaire du site internet d'évaluation d'hôtels HolidayCheck, ont indiqué jeudi les deux sociétés dans un communiqué.

Tomorrow Focus va d'abord acquérir 55% du capital d'Ecotour pour un prix compris "entre 8,5 et 12 millions d'euros".

Le groupe allemand a précisé avoir en outre conclu un accord pour acquérir le solde du capital, qui reste pour l'instant aux mains des fondateurs d'Ecotour.

Les deux sites HolidayCheck.fr et Ecotour.com continueront à coexister, le premier profitant de la plate-forme de réservation du site français qui utilisera en retour les évaluations hôtelières du portail allemand, détaille le communiqué.

Pour les voyages organisés, la France est le 4e marché en Europe après l'Allemagne, le Royaume-Uni et les Pays-Bas et "la part encore faible des réservations de voyages effectuées en ligne, comparé à d'autres pays européens, offre un potentiel de croissance important", estiment les deux sociétés.

Lancé en 2006, Ecotour emploie 23 personnes pour un chiffre d'affaires annuel de réservations estimé à environ 50 millions d'euros pour 2012.

La société HolidayCheck, qui exploite notamment un portail en langue allemande de réservations et d'opinions sur les voyages, emploie plus de 250 salariés pour un chiffre d'affaires annuel de plus de 600 millions d'euros.

Sa maison mère Tomorrow Focus détient notamment le site internet du magazine allemand Focus.


Copyright © 2012 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité de
• 
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn