Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

EASYBIKE négocie la reprise des vélos électriques MATRA

Mercredi 10 septembre 2014 à 10h08

Le fabricant de vélos électriques Easybike est entré en "négociations exclusives" avec Lagardère afin de reprendre l'activité de vélos électriques Matra, a-t-on appris mardi auprès des syndicats et des directions des entreprises.

"Nous avons déposé une offre d'intention valable jusqu'au 30 novembre", a indiqué une porte-parole de la direction d'Easybike.

Cette société parisienne, qui construit depuis juillet une usine financée par l'agglomération de Saint-Lô (Manche), envisage d'y déménager l'activité de Matra, implantée à Romorantin (Loir-et-Cher). Easybike propose de conserver 50 postes sur 90, dont le bureau d'études.

Les salariés de Matra à Romorantin, qui ont appris l'information en comité d'entreprise lundi, sont "sous le choc", selon une salariée interrogée par l'AFP. "Bien sûr, l'activité est conservée en France, mais l'usine de Romorantin pourrait fermer à court terme. Nous ne savons pas encore qui ira à Saint-Lô", ajoute-t-elle.

Le groupe Lagardère a d'ores et déjà entrepris de supprimer 14 postes dans sa filiale de vélos et scooters électriques Matra Manufacturing & Services, au siège d'Élancourt (Yvelines) et à l'usine de Romorantin, en vue de la cession de l'entreprise.

Easybike est un fabricant français de vélos électriques, qui assemble la majorité de ses deux-roues en Asie. Son chiffre d'affaires a atteint 14 millions d'euros en 2013. L'acquisition de la marque Solex en 2013 et l'annonce d'une relocalisation en France de la production de l'emblématique vélomoteur avaient alors placé cette société de 30 salariés sous les feux de la rampe.

Matra Manufacturing & Services, qui a assemblé 8.000 vélos électriques l'an dernier à Romorantin, a réalisé 18 millions d'euros de chiffre d'affaires. Mais son activité de pièces de rechange de voitures Renault Avantime et Espace décroit plus fortement que la progression des ventes de vélos électriques.


Copyright © 2014 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
Trouver des sociétés à reprendre dans ce secteur
Négoce de vélos à assistance électrique CA : 1.000k€
Les sociétés à reprendre du secteur "Vente d'équipements et d'accessoires" / en Ile-de-France