Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

EADS : le gouvernement fédéral pourrait prendre jusqu'à 12%

Vendredi 23 mars 2012 à 14h01

(CercleFinance.com) - Le gouvernement allemand voudrait porter à 12% sa participation dans EADS cette année selon le Financial Times Deutschland. Il souhaite être sur un pied d'égalité avec les Français en augmentant sa participation dans l'entreprise franco-allemande.

'Dans le cas où des investisseurs privés veulent sortir du consortium Dedalus, le gouvernement fédéral pourrait prendre jusqu'à 12%' a indiqué un porte parole gouvernemental.

En plus des 7,5% que le gouvernement allemand s'est engagé à racheter à Daimler, Berlin reprendrait 4,5% au consortim Dedalus, détenu par plusieurs banques privées indique le FTD.

Le gouvernement allemand souhaite détenir un nombre d'action proche de celui de l'Etat français (15%). Lorsque Daimler a annoncé à la mi-Novembre son intention de vendre des actions supplémentaires du capital d'EADS, le prix se situait à 2,2 milliards d'euros.

Fitch a indiqué que les notes d'EADS ou de Daimler ne seraient pas affectées par l'éventuelle acquisition d'une participation par l'Etat allemand. Fitch souligne que la notation d'EADS restera inchangée, étant donné que les incertitudes entourant ce dossier n'ont jusque-là pas impacté la stratégie et l'activité du groupe.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn