Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

COLONIAL envisage un retrait total ou partiel de SFL

Vendredi 07 juin 2013 à 18h00

La Société Foncière Lyonnaise a annoncé que l’espagnol Colonial, qui détient 53,3% de l’entreprise, réfléchissait à une cession partielle ou totale de ses titres.

L’actionnaire majoritaire, qui subit de plein fouet la crise immobilière espagnole, doit renégocier sa dette d’ici fin 2014. C’est pourquoi il réfléchit à « toutes les options stratégiques de manière à réduire le montant de sa dette, telles que la vente d'actifs ou la possibilité de réaliser des augmentations de capital, sans qu'à ce jour la société n'ait pris de décision ferme sur lesdites options ».

Même si aucune décision n’a encore été prise à ce jour, la société française pourrait bien changer de propriétaire à l’avenir. Le second actionnaire majoritaire Crédit Agricole ne possédant que 13,6% des titres, il ne pourrait pas contrebalancer le changement. En conséquence, SFL « suit avec attention les évolutions de la situation et les impacts éventuels pour la société ».


Source : Fusacq.

Toute l'actualité de
• SOCIETE FONCIERE LYONNAISE
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn