Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

CMA CGM pourra racheter NEPTUNE ORIENT LINES

Lundi 23 novembre 2015 à 12h43

L'armateur français CMA CGM, numéro trois mondial du transport maritime par conteneurs, a annoncé dimanche être entré en négociations exclusives afin d'acquérir la société de transports maritime singapourienne Neptune Orient Lines Limited (NOL).

"Aucun accord n'a été conclu à ce stade et rien ne garantit que ces négociations aboutissent à un accord définitif", précise la société française dans un communiqué.

NOL, groupe coté à la Bourse de Singapour, est valorisé sur le marché à 2,9 milliards de dollars singapourien, soit un peu moins de 2 milliards d'euros.

CMA CGM discute avec l'actionnaire majoritaire de NOL à savoir la société Lentor Investments, elle-même filiale à 100% de Temasek Holdings qui est un fonds souverain de Singapour.

La période d'exclusivité prendra fin le 7 décembre, selon le groupe français dont le but est de se renforcer dans le transport par conteneurs "à un moment où la taille est un enjeu crucial".

De son côté, Neptune Orient Lines, qui exerce ses activités principalement sous la marque APL, accuse des pertes nettes depuis 2011, son chiffre d'affaires s'étant par ailleurs établi à 8,62 milliards de dollars en 2014.

Si l'opération va à son terme, la part de marchés des deux groupes réunis se rapprocherait de celle du numéro un mondial Maersk Line (14,7%) et du numéro deux MSC (13,4%).









Copyright © 2015 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Toute l'actualité de
• CMA-CGM
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn