Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

AMPACIMON réalise une augmentation de capital de 4 M€

Jeudi 10 septembre 2020 à 16h29

L’investisseur principal Korys ainsi que Noshaq, Creos et Gesval participent à ce nouveau tour de table de l’entreprise liégeoise.

Dix ans après sa création, Ampacimon signe un nouveau chapitre dans son histoire avec une augmentation de capital de 4 millions d’euros, menée par Korys, et ce malgré la période toute particulière que nous traversons. Gesval et Creos, actionnaires existants, participent également à ce tour de table, renforçant ainsi leur lien historique avec Ampacimon. Cette opération signe aussi le retour de Noshaq, déjà présent aux débuts d’Ampacimon. Elia, qui se concentre sur les start-ups, a décidé de sortir en tant qu’investisseur mais reste un client très important d’Ampacimon.

Créée en 2010, à la suite de recherches menées depuis 2003 au sein de l’Université de Liège, Ampacimon développe des produits qui déterminent en temps réel la capacité (l’ampacité) des lignes à haute tension, en les équipant de capteurs autonomes et connectés. Grâce à des applications software de pointe, l’entreprise permet ensuite à ses clients, sur tous les continents, d’optimiser en temps réel et en prévisionnel l’utilisation de leurs réseaux électriques. Les applications principales sont l’augmentation de la capacité d’accueil d’énergie renouvelable et l’interconnexion des réseaux.

Depuis 2015, après la précédente augmentation de capital, la société a mis en avant ses solutions de « Dynamic Line Rating » (DLR) afin d’accroître sa présence dans de nouveaux pays et chez de nouveaux opérateurs. Ampacimon a obtenu des contrats avec la plupart des grands services publics sur tous les continents, notamment Tennet (Pays-Bas) en Europe, Tepco (au Japon), HydroQuebec, APS et NYPA en Amérique du Nord, MSETCL en Inde, ENEL et ISA en Amérique du Sud, qui sont venus se joindre aux premiers clients tels qu’Elia (Belgique) et RTE (France). Ampacimon dispose ainsi de la plus grande base installée de DLR au monde.

Cinq ans plus tard, cette nouvelle augmentation de capital va permettre à Ampacimon d’accélérer à nouveau sa croissance par des projets d’innovation en développant de nouvelles solutions de monitoring, en particulier dans les réseaux de distribution. A cette fin, Ampacimon continue d’investir dans de nombreux projets de recherche et de développement afin de diversifier ses applications. La société analyse également des opportunités d’acquisition.

« Ampacimon s’imbrique parfaitement dans la stratégie d’investissement de Korys et nous sommes impressionnés par leur croissance » souligne Brieuc de Hults (Investment Director chez Korys). « Nos investissements dans les énergies renouvelables mis à part, nous voulons également participer à leur intégration dans les réseaux afin d’assurer la transition énergétique. En effet, les sources d’énergie renouvelable produisent de l’électricité de manière intermittente, ce qui demande aux réseaux d’être flexibles et suivis en temps réel. Voilà pourquoi il faut augmenter la capacité des réseaux, ce qui demande des investissements importants. Or, par mesure de sécurité, les réseaux sont souvent sous-exploités et grâce à Ampacimon, il est possible d’augmenter cette capacité (utilisation) SANS faire de gros investissements mais en obtenant des données plus précises sur l’utilisation du réseau et la condition des câbles en temps réel. »

Gaëtan Servais (CEO de Noshaq) aussi se réjouit du retour de Noshaq au sein du capital d’Ampacimon : « Le domaine couvert par Ampacimon est calqué sur 2 des 7 secteurs stratégiques de Noshaq et il était donc important pour nous d'être partenaire de cette levée de fonds, qui démontre notre implication dans la transition et l’efficience énergétique, en s’appuyant sur le digital et les technologies 4.0. »

Dix ans seulement après sa création, Ampacimon se positionne donc comme une société offrant des solutions à haute valeur ajoutée de monitoring des réseaux électriques à travers le monde. Frédéric Vassort (CEO d’Ampacimon) se dit également très satisfait de cette nouvelle étape de croissance et de l’entrée des nouveaux investisseurs : « Cela va permettre à l’équipe de proposer des solutions technologiques innovantes pour répondre aux besoins de monitoring de réseaux de nos clients. »

Source : Communiqué de presse

Toute l'actualité de
• AMPACIMON
       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn