Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

AMADEUS lance l'achat de l'allemand i:FAO pour se développer dans le voyage d'affaires

Vendredi 04 avril 2014 à 08h30

Le numéro un mondial de la réservation de voyages, l'espagnol Amadeus, a annoncé jeudi avoir reçu l'accord d'actionnaires clés d'i:FAO, spécialiste du voyage d'entreprises en Allemagne, pour acquérir 68,5% du groupe, dont la valeur totale est estimée à 67,2 millions d'euros.

"Cet accord nous permet d'étendre nos activités et de développer notre offre dans un secteur clé. Il va également élargir considérablement nos opportunités de croissance dans le domaine de la technologie pour la gestion des voyages (Corporate Travel IT)", a déclaré Holger Taubmann, vice président senior de la branche Distribution d'Amadeus cité dans un communiqué.

"Amadeus a signé un accord pour acquérir 68,5% de la société i:FAO auprès, entre autres, de M. Louis Arnitz, président-directeur général de i:FAO Group, ainsi que d'autres actionnaires clés", précise le communiqué.

L'offre publique de rachat est ouverte à l'ensemble de ses actionnaires. Amadeus propose un prix de 15 euros par action, ce qui situe la valeur de l'allemand à 67,2 millions d'euros.

"L'acquisition de i:FAO va permettre à Amadeus de fournir une solution de gestion de bout en bout innovante et intéressante aux entreprises, intégrant notamment la gestion des frais", ajoute Amadeus.

Amadeus a vu son bénéfice net ajusté en 2013 progresser de 7,8% sur un an, à 619,5 millions d'euros, profitant notamment d'une hausse des réservations aériennes.

elc/sg/ggy


AMADEUS IT HOLDING SA

Copyright © 2014 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn