Partager sur facebook Partager sur twitter

AGON ELECTRONICS met la main sur le vendéen TRONICO

Lundi 19 février 2024 à 14h00

Ce rapprochement permet de constituer le premier acteur français sur ce segment ultra technique.

Soutenu par Argos Wityu depuis 2022, Agôn Electronics continue de déployer sa stratégie de croissance par acquisition.

Tous deux acteurs de premier plan, Agôn Electronics et Tronico conçoivent des systèmes électroniques pour répondre aux situations les plus complexes, aux enjeux les plus critiques, aux contraintes opérationnelles les plus fortes. Les deux groupes sont spécialisés dans la sous-traitance électronique (EMS) d’une part, et dans la conception de produits propres d’autre part. Ils conçoivent et fabriquent des produits et des cartes électroniques, fiables et de haute technicité, pour les secteurs les plus exigeants de l’aéronautique, du ferroviaire embarqué, de l’énergie, du spatial ou du médical.

« Au-delà de notre complémentarité évidente, nous partageons le même ADN, la même ambition et les mêmes valeurs. » précise Bruno Picquart, PDG d’Agôn Electronics. « Nous sommes alignés sur l’expertise technique et notre engagement fort auprès de nos clients. Ils seront les premiers à bénéficier de ce rapprochement. Les grands donneurs d’ordres comme Alstom, Airbus, Safran ou Thales poussent à une consolidation forte de l’industrie électronique, afin d’avoir des fournisseurs et partenaires mieux armés pour les défis de demain. Notre rapprochement s’inscrit complètement dans cette orientation puisque nous deviendrons le numéro 1 français sur notre marché, avec un outil industriel plus robuste, une capacité d’innovation et de R&D bien plus forte, et une création de valeur plus globale. Quant à nos clients ETI, nous serons en mesure de leur proposer des solutions toujours plus compétitives et une capacité d’accompagnement renforcée. «

L’ambition du groupe ainsi constitué est de bâtir le leader européen sur le marché des produits électroniques pour environnements complexes. « Nous sommes engagés auprès de nos clients à fournir des produits de très haute qualité. » déclare Patrick Collet, DG de Tronico. « Nos collaborateurs sont à nos côtés pour apporter des solutions toujours plus innovantes et répondre aux contraintes de secteurs de pointe. Agôn Electronics est pour nous le partenaire évident pour poursuivre notre développement et avoir plus d’impact sur la chaine de valeur. »

Le groupe combiné générera un chiffre d’affaires de plus de 220 millions d’euros en 2024 et confirmera sa forte position sur le marché français des équipements électroniques. « Ce rapprochement stratégique marque un tournant dans l’histoire du Groupe Agôn Electronics » insiste Karel Kroupa, Managing Partner chez Argos Wityu. « Il existe une très forte complémentarité entre Agôn Electronics et Tronico, en matière de savoir-faire, de clients ou encore de « manufacturing footprint ». Cette complémentarité leur permettra d’aller plus vite dans la réalisation de leur ambition. Nous soutenons le management et les équipes et croyons à leur capacité à devenir un leader européen. »

La transaction devrait être finalisée au début du 2ème trimestre et elle reste soumise à l’obtention des autorisations de la part des autorités de la concurrence compétentes et des autorités des investissements étrangers compétentes.


A propos d’Argos Wityu :

Une entreprise, deux stratégies. Argos Wityu est un groupe européen indépendant de capital-investissement qui soutient la croissance des PME et ETI, et appuie leurs équipes de direction.

Fort de plus de 1,8 milliard d’euros d’actifs sous gestion, de plus de 30 ans d’expérience et plus de 90 entreprises soutenues, Argos Wityu est présent à Amsterdam, Bruxelles, Francfort, Genève, Luxembourg, Milan et Paris. Le groupe cherche à acquérir des participations majoritaires, et investit entre 10 et 100 millions d’euros par investissement dans ses deux stratégies :

Le fonds Argos Mid-market aide les entreprises à mettre en œuvre des transmissions de capital pour accélérer la croissance,
Le fonds Argos Climate Action (SFDR 9) vise à former des leaders européens durables en réalisant leur transition « Grey to Green ».


A propos d’Agôn Electronics :

Basé dans le sud-ouest de la France et en Italie, le groupe Agôn Electronique emploie 410 personnes. Il comprend notamment trois entreprises spécialisées dans la sous-traitance électronique (EMS, Electronic Manufacturing Services), qui fournissent des produits et des cartes électroniques, fiables et de haute technicité, aux secteurs les plus exigeants de l’aéronautique, du ferroviaire, de la défense, du spatial et du médical. Par l’intermédiaire de deux filiales ODM (Original Design Manufacturer), Agôn Electronics propose en outre un vaste catalogue de produits technologiques spécifiques pour les marchés du rail, de l’énergie, de la défense et de l’industrie.

A propos de Tronico :

Créée en 1973, Tronico est spécialisée pour des tiers, dans la conception, l’industrialisation et la fabrication de produits complexes à dominance électronique, tout au long de leur cycle de vie. En complément de son coeur de métier d’EMS (Electronic Manufacturing Services), Tronico se place en tant qu’ODM (Original Design Manufacturer) dans le développement de systèmes complexes. TRONICO adresse les marchés suivants : aérospatiale / défense & sécurité, biotechnologie, énergie, industrie, médical et transport. Tronico poursuit une stratégie d’innovation forte en s’appuyant sur son « pôle innovation » (composé de docteurs en sciences) et son département R&D (60 ingénieurs).

Ces équipes valorisent la recherche scientifique en s’adossant sur le savoir-faire historique de Tronico, pour répondre aux besoins de chaque client.


Source : Communiqué de presse

Les investisseurs et experts de l'opération
Investisseur
• ARGOS WITYU (12)
Toute l'actualité de
• AGON ELECTRONICS
• TRONICO
       Partager sur facebook Partager sur twitter