Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Aéroport de Toulouse : le CE demande deux mois pour rendre son avis

Mercredi 17 décembre 2014 à 09h13

Le comité d'entreprise de l'aéroport de Toulouse-Blagnac, qui rencontrait mardi les représentants du consortium chinois Symbiose "pressenti" pour acquérir 49,9% du capital, a demandé la nomination d'un expert et un délai de deux mois pour rendre son avis, a-t-on appris de source proche du dossier.

Le CE, qui doit assurer l'expression collective des salariés et permettre la prise en compte de leurs intérêts, n'a révélé aucun détail de la réunion, dans le communiqué qu'il a publié mardi soir.

Présentant l'offre du consortium chinois comme "un projet de croissance de dimension internationale établi sur du long terme", le comité a seulement informé qu'il serait "particulièrement vigilant sur les moyens mobilisés et leur financement".

Il a exigé "la transparence sur les modalités de gouvernance et de contrôle de l'entreprise" et a souhaité "des engagements" en particulier sur "la responsabilité sociale et sociétale de l'entreprise, le respect des accords sociaux, l'éthique et l'environnement".

"La consultation du CE se poursuivra sur le début d'année 2015", est-il précisé dans son communiqué. Une source proche du dossier a dit à l'AFP qu'elle durerait deux mois.

Le 4 décembre, les ministres de l'Economie, Emmanuel Macron, et des Finances, Michel Sapin, avaient annoncé avoir choisi le consortium Symbiose comme "acquéreur pressenti" de la part de 49,9% mise en vente cet été par l'Etat sur les 60% qu'il détient actuellement.

Le consortium, qui a mis sur la table 308 millions d'euros, regroupe les chinois Shandong Hi-Speed Group (gestion d'infrastructures de transport), et Friedmann Pacific Asset Management, une société de gestion d'actifs de Hong Kong. Il bénéficie en outre de l'appui technique du canadien SNC-Lavalin (ingénierie et infrastructures).


Copyright © 2014 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn