Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn

Adapter son concept : essentiel au Canada

Mardi 06 mars 2018 à 09h48 par CLASSE AFFAIRES

Adapter son concept ! Essentiel au Canada et au Québec

Rédigé par Xavier Chambon, Président-fondateur de Classe Affaires Canada France

Lorsqu’une marque ou une enseigne (bannière au Québec), souhaite s’installer sur le marché nord-américain, et plus particulièrement canadien ou québécois, il faut savoir adapter son concept.

Au cours de ces dix dernières années, j’ai pu constater combien de concepts européens ont eu de la difficulté à comprendre qu’il est vital de comprendre la culture de consommation et de s’adapter.

Les produits, les services, la communication, la commercialisation… Bref si les marques ne le font pas, aucune chance de rejoindre le client.
Quelques exemples d’adaptation sur le marché :

1. Nespresso en Amérique du nord

Le café est la deuxième boisson nationale derrière l’eau en Amérique du Nord. Lorsque l’on demande un café à Montréal ou à Denver, voici les questions que vous posent les serveurs :

- Pour ici ou pour emporter ?

- Petit – Grand – Moyen ?

- Noir ou avec du lait ?

- Avec ou sans sucre ?

En Europe, un café c’est un simple expresso ou un allongé dans une tasse de porcelaine. Au Canada, il faut donc s’adapter au mode de consommation du café, comme par exemple comprendre que l’on peut marcher et boire du café, ou encore commander son café au volant et que celui qui veut vendre en voiture ne peut le faire sans cet accessoire indispensable : Le porte gobelet.

Il faut aussi s’adapter aux papilles et aux goûts également car le café filtre est beaucoup plus développé que l’expresso, considéré comme amer. Aussi, même une marque comme Nespresso a du s’adapter en proposant un modèle de machine unique pour le marché nord-américain qui répond au besoin des cafés allongés et moins corsés que l’expresso.

2. Carglass au Québec

Cette entreprise a choisi le pragmatisme en reprenant une marque locale bien connue. Le mode opératoire et l’organisation de l’entreprise demeure celle de Carglass, avec le même slogan publicitaire, ‘’Lebeau répare, Lebeau remplace’’. Au Québec, la spécificité marché est de proposer au client le démarreur à distance, très pratique pour chauffer les voitures en hiver.


3. Le logo Mc do vert… Are you kidding ?

A l’inverse, lorsqu’une entreprise américaine décide de changer son logo pour s’adapter au marché européen, c’est une révolution au pays de l’Oncle Sam. Demandez à un Canadien ou à un Américain quelle est la couleur du logo de Mc Donalds en France, il sera très surpris de la réponse.

4. Décathlon : Accent du Québec

Même Decathlon a ajouté une touche francophile au Québec en ajoutant un accent sur le « e » de son logo pour répondre à l’obligation de la charte de la langue française au Québec sur l’affichage des marques de commerce. En outre, pour être encore plus proche de ses clients, la marque à géolocalisé le magasin en l’identifiant sur le logo du magasin : DÉCATHLON BROSSARD (localité d’implantation du magasin)


5. Sacrilège !

Une des erreurs que peuvent faire de nombreuses marques françaises en stratégie web au Québec est la façon dont est indiqué le changement de langue du site web. En France, le réflexe est d’indiquer le changement de langue par des petits drapeaux. Au Québec, cela peut s’avérer être un manque flagrant d’adaptation. Pour le Canadien, le drapeau de l’Union Jack, ne signifie pas que le site est traduit en anglais. La symbolique est plus politique. Pour s’adapter, il faut écrire en lettres le changement de langue.


Voici donc quelques exemples concrets qui montrent qu’il faut sonder puis étudier le marché et ses codes afin d’être parfaitement préparé à lancer sa marque. Chez Classe Affaires, nous insistons fortement sur ces aspects culturels qui, lors des voyages exploratoires, appelées journées Découvertes, sont mis de l’avant et partagés par des professionnels locaux. ‘’L’intelligence, c’est la faculté d’adaptation’’ André Gide

Pour en savoir plus : http://www.classeaffairescf.com
       Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
A propos de CLASSE AFFAIRES
400 ave Laurier Ouest suite 600
H2V 2K7 Montreal
Tél : 0015 142 74 48 71
Contacts :
Xavier CHAMBON
Eric GERBIER
Fiche complete
Conseils et accompagnement aux entrepreneurs, entreprises et porteurs de projets, désireux de s'implanter et s'installer durablement au Canada : accès aux réseaux, opportunités d'affaires, préparation au départ et à l'installation, processus d'immigration, juridique et fiscalité, financement, etc.