Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn

ABCIA et PHOENIX fusionnent et lèvent 6,5 M€

Lundi 15 décembre 2014 à 13h49

ABCIA et PHOENIX consolident leur position d’acteurs de premier plan sur le secteur des entreprises en difficulté en réunissant leurs activités et savoir-faire au sein d’un nouveau groupe : ARYES. La naissance d’ARYES s’est accompagnée d’une levée de fonds de 6,5 M€ auprès de ses actionnaires. Majoritairement détenue par ses dirigeants, aux côtés desquels sont associés ses partenaires financiers historiques (CM-CIC INVESTISSEMENT, BNP PARIBAS DÉVELOPPEMENT, OMNES et CAPIDA), la nouvelle entité a souhaité renforcer ses capacités d’investissement, soutenues par une rentabilité solide.

Fondé en 1991 par des entrepreneurs grenoblois afin de réaliser des investissements majoritaires et de long terme dans des sociétés in bonis ou en difficulté, ABCIA est l’un des acteurs français les plus anciens sur le secteur du retournement d’entreprises. Cette entreprise diversifiée dans ses métiers, compte plus d’une dizaine de filiales, reprises alors qu’elles étaient en difficulté. Elles ont toutes été redressées avec succès.

Forts de leur expérience acquise en matière de retournement, les dirigeants actionnaires d’ABCIA ont constitué, en 2009, PHOENIX, holding entièrement dédié à la reprise d’entreprises en difficulté et à leur redéveloppement sur le long terme. Au cours des cinq années suivant sa création, PHOENIX a acquis sept sociétés ou groupes en difficulté, dont le retour à la croissance et à la rentabilité a pu être assuré.

Animés et contrôlés par les mêmes dirigeants, ABCIA et PHOENIX consolident leurs activités et unissent leurs compétences pour former ARYES. Le nouveau groupe, qui a procédé à cette occasion à une levée de fonds auprès de ses actionnaires, conforte ainsi sa position d’acteur de premier plan en France sur le secteur du retournement d’entreprises.

Doté de 100 M€ de fonds propres et d’une trésorerie de plus de 75 M€, ARYES dispose de moyens significatifs afin de poursuivre ses activités, tant par l’acquisition de sociétés in bonis que par la reprise d’entreprises en situation de difficulté ou de mutation.

La force de la différence

ARYES réalise un chiffre d’affaires de 300 M€, emploie plus de 2 000 collaborateurs dans le monde et compte à travers ses filiales, plus d’une vingtaine de métiers différents, répartis en 6 pôles d’activités : l’Équipement de l’Habitat, l’Équipement des professionnels et des collectivités, l’Aménagement des espaces tertiaires, les Services aux entreprises, la Transformation du métal, la Plasturgie & le Caoutchouc.

S’inscrivant dans la même démarche que celle qui a animé ABCIA et PHOENIX, ARYES poursuit une stratégie différenciée, se démarquant ainsi des autres intervenants du secteur des entreprises en difficulté. Se positionnant comme un actionnaire de long terme, ARYES est un partenaire actif de ses filiales, avec une implication forte dans leur redéploiement et leur développement. Autonome et indépendant, ARYES qui bénéficie d’un track-record unique en France, entend continuer à investir et diversifier ses métiers.


Source : Communiqué de Pressse

       Partager sur facebook Partager sur twitter Icone partage sur LinkedIn
Ils veulent faire des acquisitions dans ce secteur
Conseil en gestion de patrimoine CA Max : 1.000k€
Les acheteurs du secteur "Conseil Financier"