Annuaire des experts
Trouvez les experts
qui répondent à vos besoins

 

Rechercher :  en :  

 

Annuaire des experts >Reprise, cession, création, franchise > Cession d'entreprise > Cabinets spécialisés en cession d'entreprise > > ACTORIA SA > Le Blog > La transmission d’entreprise : enjeux sociaux et fiscaux
La transmission d’entreprise : enjeux sociaux et fiscaux
ACTORIA SA
rue Hans Fries 1 - 1700 Fribourg
Tél : 00 41 216 538 355
Fax : 00 41 216 538 355
Contact(s) : Hans Wagner
www.actoria.ch

Carte T Carte de transactions immobilières : T10282

RC Pro : MMA IARD

 
 
< Retour Blog
La transmission d’entreprise : enjeux sociaux et fiscaux

La transmission d’entreprise soulève de nombreux enjeux, pour l’avenir du cédant et la structure elle-même. Il convient de poser les questions à la fois sociales et fiscales dont les réponses influencent totalement la transaction.

Pour les différents intervenants, la transmission d’entreprise répond à des problématiques particulières. Le vendeur cherche à optimiser les questions fiscales. Le repreneur, lui, est attaché au prix d’achat et aux questions sociales liées à la cession.

Les enjeux sociaux de la transmission d’entreprise



Ils ont tendance à être mis de côté. Or, les conséquences de la transmission d’entreprise sur l’aspect humain sont importantes. Il est utile de les identifier dès les premiers échanges. Citons pêle-mêle :

- l’existence ou non d’une convention collective,

- les statuts collectifs des employés,

- l’adaptation éventuelle du régime social, au cas où les salariés de l’entreprise transmise doivent s’intégrer dans les équipes existantes du repreneur,

- les modalités d’organisation du travail,

- les modalités de transmission du savoir, les compétences rares des travailleurs, etc...


La cession est l’occasion de réaliser un audit social. Celui-ci se penchera sur l’ensemble de ces questions. Il permet d’évaluer les échanges à prévoir avec les salariés, les institutions représentatives du personnel, les organismes de retraite et de prévoyance et autres.

Les questions fiscales



Pendant une cession d’entreprise, le vendeur cherche à optimiser l’impôt sur les plus-values. Celui-ci est calculé différemment, selon le régime fiscal :

- impôt des sociétés,

- impôt sur le revenu.

et la nature des biens vendus :

- fonds de commerce,

- titres de la société.

Toutes ces questions déterminent le coût de la transmission ainsi que le prix de vente final de la société. Le cédant sera donc particulièrement attentif à calculer le montant net, après impôts, après prélèvements et après déduction des actions en garantie.

C’est pourquoi nous répétons que la préparation avant une transmission d’entreprise est primordiale. Idéalement, elle sera même anticipée 3 à 5 ans à l’avance, afin de présenter des arguments forts à un repreneur et de valoriser le patrimoine de la firme. Les enjeux s’accélèrent avec le papy boom que connaît la France actuellement. Pourtant, aujourd’hui, seules la moitié des entreprises susceptibles d’être transmises le sont réellement.

Si vous aussi, vous vous posez des questions sur l’avenir de votre société ? Faites appel aux consultants Actoria, experts en transmission d’entreprise en francophonie depuis plus de 25 ans.


Pour en savoir plus : www.actoria.fr/la-transmission-dentreprise-enjeux-sociaux-et-fiscaux


< Retour Blog
Partager sur facebook Partager sur twitter Partager sur Google+ Icone partage sur Viadeo Icone partage sur LinkedIn
Contactez directement ACTORIA SA
 
Votre nom : Votre prénom :
Votre email : Votre téléphone :
       
Votre message/ question/ remarque :
 
      Envoyer